Actelion: Johnson & Johnson publie son offre de rachat, validée par la Copa

(synthèse avec cours de Bourse à la clôture)

Allschwill (awp) - Johnson & Johnson a officialisé son offre de rachat d'Actelion jeudi avec la publication du prospectus d'offre. Le conglomérat américain propose comme annoncé un prix de 280 USD par titre - valorisant les activités reprises à près de 30 mrd USD, indépendamment de la distribution d'actions dans la future R&D Newco - qui récupérera une bonne partie de l'incubateur de produits d'Actelion. Le délai de l'offre sur les quelque 107 millions de nominatives visées, d'une valeur nominale de 0,50 CHF, court du 3 au 30 mars et pourra le cas échéant être prolongé.

Le prospectus comprend par ailleurs une clause de rejet, prévoyant le versement par Actelion de jusqu'à 500 mio USD en cas de revirement du conseil d'administration ou d'acceptation d'une offre concurrente. La finalisation de l'opération est agendée au 2e trimestre de l'année en cours, son succès demeurant conditionné à l'obtention par Johnson & Johnson d'au moins deux tiers du capital-actions.

La Commission des offres publiques d'achat (Copa) a donné dans la foulée son aval à l'opération. L'expression de l'offre en dollars ne pose pas problème dans la mesure ou l'offrant propose une solution de substitution satisfaisante, relève notamment le gendarme helvétique des fusions-acquisitions dans une prise de position.

Dans une autre prise de position, le conseil d'administration d'Actelion recommande à l'unanimité l'acceptation de cette offre, après examen approfondi. L'organe de surveillance rappelle que le montant représente un prime de près de moitié sur le cours moyen pondéré du titre au cours des soixante derniers jours de négoce précédant l'annonce de l'offre fin janvier.

REPARTIR DU DÉBUT, SUR DES FONDATIONS SOLIDES

Les produits d'Actelion déjà commercialisés - notamment la franchise contre l'hypertension artérielle pulmonaire (PAH) - ainsi que les traitements expérimentaux prometteurs en phase III de développement clinique: ponesimod (sclérose en plaques) et cadazolid (antibactérien), seront intégrés au sein du portefeuille de Janssen Pharmaceuticals, filiale de Johnson & Johnson.

La multinationale de New Brunswick s'est en outre réservée une option sur le traitement expérimental ACT-132577 contre l'hypertension, qui restera développé par R&D Newco et se trouve actuellement en étude clinique de phase II.

R&D Newco, destinée à être cotée en Suisse poursuivra ses activités de manière indépendante sous la houlette de Jean-Paul Clozel, fondateur et directeur général d'Actelion. La société pourra puiser dans un capital de départ de 1 mrd CHF, libre de dette. Johnson & Johnson s'est engagé à fournir 420 mio CHF en liquide et à accorder un prêt convertible de 580 mio CHF. Le groupe américain propose également une facilité de crédit de 250 mio CHF.

Johnson & Johnson détiendra initialement 16% des parts de la nouvelle entité et pourra porter sa part à 32% moyennant l'exercice de conversion de son emprunt.

A la clôture, le titre a perdu 0,48% à 268,70 CHF dans un SMI en baisse de 0,22%.

jh/al/rp

(AWP / 16.02.2017 17h59)
News les plus lues