Clariant: résultats en hausse et dividende relevé

(synthèse avec cours de Bourse à la clôture)

Zurich (awp) - Le chimiste Clariant est parvenu à augmenter en 2016 son chiffre d'affaires et son bénéfice, une évolution qui est à mettre notamment sur le compte de l'Amérique latine et du Moyen-Orient. Le groupe reste confiant pour l'année en cours en dépit d'un contexte qualifié de "difficile" et a confirmé ses objectifs à moyen terme.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 1% à 5,85 mrd CHF. En monnaies locales, la hausse est de 2%. L'Ebitda avant effets spéciaux a été relevé de 4% à 887 mio, la marge correspondante s'est élevée à 15,2%, soit supérieure à l'année précédente (14,2%), comme l'avait annoncé la société.

Clariant a dégagé un bénéfice net en hausse de 16% à 263 mio CHF. Le cash-flow opérationnel a atteint 646 mio CHF, soit 144 mio de plus que l'année précédente. L'endettement net a augmenté à la fin de l'année à 1,54 mrd CHF en raison de diverses petites acquisitions. A fin 2015, il se montait à 1,31 mrd.

Le conseil d'administration proposera à l'assemblée générale le versement d'un dividende relevé de 0,5 centimes à 0,45 CHF par action. Il sera pris une nouvelle fois sur les réserves en capital de la société.

Ces résultats sont plus ou moins conformes aux prévisions des analystes.

CROISSANCE EN ASIE ET AU MOYEN-ORIENT

Les régions Asie et Moyen-Orient/Afrique ont dégagé la plus forte croissance en monnaies locales, soit de 4%. En Asie, celle-ci a été portée par la Chine et l'Inde. En Amérique du Nord et en Europe, la croissance du chiffre d'affaires a été de 2% pour chaque région et l'Amérique latine de 1%.

Par divisions, Care Chemicals et Plastics & Coatings se sont distinguées. Le chiffre d'affaires de Care Chemicals a augmenté de 5% en monnaies locales à 1,47 mrd CHF. Plastics & Coatings a progressé pour sa part de 4% à 2,53 mrd, une amélioration a été constatée dans toutes les régions.

L'unité Natural Resources a crû également, de 2% à 1,18 mrd CHF, "en dépit d'une situation de marché difficile". Les activités de services pétroliers et miniers ont affiché un recul, mais celui-ci a pu être compensé par des acquisitions et une croissance dans le domaine des minéraux fonctionnels (Functional Minerals).

Le chiffre d'affaires de Catalysis a reculé de 8% à 673 mio CHF en raison de retards dans les projets et d'une baisse de la demande en Asie et en Amérique du Nord.

Pour l'année en cours, la direction prévoit une croissance en monnaies locales ainsi qu'une nouvelle amélioration du cash-flow opérationnel, sans toutefois donner de chiffre concret. Elle prévoit également un relèvement de l'Ebitda avant effets spéciaux et de la marge correspondante.

L'entreprise s'attend toutefois à ce que le contexte dans lequel elle évolue reste "difficile": volatilité des prix des matières premières, fortes variations des monnaies et incertitudes au niveau politique. La situation économique dans les pays émergents devrait également demeurer précaire. Une croissance modérée est attendue aux Etats-Unis et stable en Europe.

Une hausse des prix des matières premières ne devrait toutefois pas peser sur les activités, selon le directeur financier (CFO) Patrick Jany, interviewé par AWP. "Des mesures ont été prises pour relever nos prix de vente et il ne faut pas s'attendre à un recul des marges pour cette raison".

Clariant confirme par ailleurs son objectif à moyen terme, qui est de faire partie des entreprises "de pointe" du secteur des spécialités chimiques. Ceci signifie la réalisation d'une marge Ebitda entre 16% et 19% et un rendement sur le capital investi (ROIC) supérieur à la moyenne des entreprises concurrentes.

Concernant les acquisitions, celles-ci restent une option. "Les prix sont en ce moment trop élevés, nous misons de ce fait sur les petites et moyennes acquisitions", a déclaré le directeur général (CEO) Hariolf Kottmann. Un rachat dans le domaine Plastics & Coatings est envisageable, à hauteur de 200 mio CHF au maximum, précise le directeur financier.

A la clôture de la Bourse suisse, l'action Clariant a baissé de 0,37% à 18,79 CHF, dans un SLI en repli de 0,27%.

fah/al

(AWP / 16.02.2017 18h07)
News les plus lues