Italie: 5.000 personnes secourues jeudi en Méditerranée

Rome - Environ 5.000 migrants ont été secourus jeudi en Méditerranée au cours d'une quarantaine d'opérations, ont annoncé les gardes-côtes italiens, faisant état d'un mort découvert dans une embarcation.

Un total d'environ 5.000 personnes ont été secourues au cours de 43 opérations, indique un communiqué des gardes-côtes. Plus tôt dans la soirée, un de leurs porte-parole avait fait état de 4.500 personnes secourues, ajoutant que des interventions étaient encore en cours.

Il a précisé que le corps d'une victime avait été trouvé dans l'un des canots pneumatiques secourus.

La majorité des 5.000 migrants se trouvaient à bord de canots pneumatiques. Trois embarcations en bois ont été utilisées par les passeurs libyens.

De son côté, l'ONG Médecins sans frontières (MSF) a raconté que les migrants étaient en proie à la panique à bord de certaines embarcations.

Ils ont littéralement sauté vers nous, on a été obligés de hisser les personnes hors de l'eau, a rapporté Sebastian Stein, responsable des opérations à bord du navire Bourbon Argos de MSF.

Quand ils ont rejoint notre navire, ils ont commencé à grimper et se battre pour être les premiers à monter, a ajouté M. Stein, cité dans le communiqué.

Le porte-parole des gardes-côtes italiens a expliqué que de très nombreux voyages ont été enregistrés jeudi après plusieurs jours de mauvais temps en mer qui ont empêché les départs de Libye.

La marine italienne a précisé que cinq de ses navires avaient participé aux opérations de secours, ainsi que deux navires de l'opération européenne anti-passeurs Sophia et quatre navires utilisés par des ONG humanitaires.

Selon le décompte établi par le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) au 19 juin, plus de 56.200 personnes sont arrivées par mer depuis le début de l'année en Italie.

Plus de 10.000 migrants ont perdu la vie en Méditerranée en tentant de rejoindre l'Europe depuis 2014, dont plus de 2.800 depuis le début de l'année 2016, a indiqué le HCR début juin.

(©AFP / 23 juin 2016 22h05)