KTM entend porter sa part de marché en Suisse à 10% à l'horizon 2020

Oerlikon (awp) - Le constructeur de motos KTM espère d'ici deux à trois ans porter sa part de marché en Suisse à 10%. Lors du dernier exercice, la filiale helvétique du groupe industriel autrichien a écoulé plus de 2350 véhicules, ce qui la place au 6e rang des importateurs en termes de volumes, a indiqué Christoph Attiger, directeur général (CEO) de KTM Suisse, dans un entretien accordé à AWP en marge du Salon Swiss-Moto, qui se tient jusqu'à dimanche dans la banlieue de Zurich.


"Avec une baisse de 4,2% des immmatriculations, nous avons mieux performé que le marché du deux-roues, qui s'est contracté dans l'ensemble de 6,2%", signale le CEO. Si les effets du franc fort se font toujours sentir sur le plan de la rentabilité, il semble que le "choc BNS" a été "digéré".


La différence de prix brut des véhicules vendus en Suisse a pu être ramenée en moyenne à environ 5%, "un supplément largement accepté par le marché", à en croire le CEO. "La tendance du marché suisse est actuellement à la stabilisation à un haut niveau", observe M. Attiger. Pour gagner des parts de marché, KTM va donc devoir les soutirer à la concurrence.


"A moyen terme, nous visons en Suisse une part de marché similaire à la moyenne européenne, qui se situe aujourd'hui autour de 11%".


A cet égard, le patron de KTM Suisse souligne que la présence des marques du groupe n'est pas identique dans les différentes régions du pays et estime qu'il y a encore un potentiel de développement considérable en Romandie.


La version complète du texte est disponible sur notre fil Premium.


buc/rp


(AWP / 17.02.2017 16h25)
News les plus lues