Nestlé entraîne le SMI vers le fond après ses résultats 2016

Zurich (awp) - L'action Nestlé plombait l'ambiance jeudi dans les premiers échanges à la Bourse suisse. La première valorisation de la place zurichoise a levé le voile sur une performance 2016 qui n'a satisfait ni aux attentes de sa propre direction, ni aux anticipation des analystes. Si la multinationale veveysane n'a manqué que de peu le coche sur la plupart des rubriques, le bénéfice net s'inscrit sensiblement en deçà des attentes.


A 09h23, la nominative Nestlé abandonnait 1,3% à 72,20 CHF et héritait de la lanterne rouge d'un SMI en retrait de 0,10%.


Nestlé n'est pas encore parvenu à délivrer le bol d'air frais attendu, résume Baader Helvea dans un commentaire. Si la performance du géant agroalimentaire s'inscrit dans le bas des attentes, cette déception doit toutefois être relativisée au vu des résultats obtenus par la concurrence, nuance le courtier genevois.


Les perspectives brossées par la direction pour l'année en cours demeurent prudentes, mais n'empêchent pas Baader Helvea de reconduire sa recommandation d'achat et son objectif de cours de 80 CHF.


Nestlé avait habitué à mieux, mais s'en sort néanmoins plutôt bien face à la concurrence, estime la Banque cantonale de Zurich (ZKB), qui maintient sa confiance dans le titre du groupe vaudois, du moins jusqu'à la prestation dans la matinée du tout nouveau directeur général.


Bernstein se félicite d'avoir anticipé à la fois des résultats mitigés en fin d'année dernière et des prévisions de la direction réservées pour l'année en cours, mais reconnaît avoir quelque peu pêché par manque de pessimisme. Le gestionnaire d'actifs américain relève que les nouvelles ambitions de croissance pourraient bien officiellement enterrer le "modèle Nestlé" et maintient la recommandation "market perform" comme l'objectif de 79 CHF.


Liberum se montre encore plus sévère, déplorant une occasion manquée sur le plan des résultats, des prévisions décevantes et toujours aucune remise en question de la stratégie. La banque d'affaires campe sur la recommandation "sell" et l'objectif de 64 CHF.


jh/al


(AWP / 16.02.2017 09h29)
News les plus lues