Pétrole: l'autrichien OMV dans le rouge au 4T à cause de dépréciations

Vienne - Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé jeudi un déficit net de 145 millions d'euros au quatrième trimestre en raison d'effets exceptionnels négatifs, malgré une hausse des ventes.

Hors ces effets exceptionnels d'un montant de 415 millions d'euros et hors effets de stock, le résultat opérationnel (Ebit) progresse de 68% à 315 millions d'euros, a-t-il relevé dans un communiqué.

OMV, un groupe intégré de la production à la distribution employant 22.500 personnes, avait enregistré une perte nette de 1,3 milliard d'euros un an plus tôt, en raison d'effets exceptionnels négatifs records.

Au quatrième trimestre, le chiffre d'affaires a progressé de 7,2% grâce à une progression des ventes, sur fond de rebond des prix du brut.

OMV a toutefois reconnu avoir subi des dépréciations liées à sa filiale turque Petrol Ofisi, au champ pétrolifère de Mehar au Pakistan et à la vente de sa filiale britannique OMV UK.

Pour l'ensemble de l'année, le groupe autrichien réalise un bénéfice net de 3 millions d'euros, après une perte nette de 1,15 milliard en 2015. Hors effets exceptionnels et effets de stock, l'Ebit recule de 20% à 1,11 milliard.

Le groupe a entrepris en 2016 de rationaliser son portefeuille et de réduire ses coûts de fonctionnement afin d'augmenter sa rentabilité après l'effondrement des cours.

Grâce à cette stratégie, son endettement a été réduit d'un quart, à 2,67 milliards d'euros, et ses liquidités disponibles sont redevenues positives, a relevé le PDG, Rainer Seele.

OMV a réduit ses investissements d'un tiers lors de l'exercice écoulé, à 1,88 milliard, et a procédé en décembre à un échange d'actifs gaziers en Norvège et en Sibérie avec le géant russe Gazprom.

Pour 2017, le groupe a indiqué tabler sur un prix moyen du baril de Brent de 55 dollars le baril et sur une "hausse" des prix du gaz en Europe. OMV prévoit une augmentation de sa production moyenne à 320.000 barils par jour, après 311.000 en 2016.

phs/cj

OMV AG

GAZPROM



(©AFP / 16 février 2017 13h35)
News les plus lues