Allemagne: le SPD approuve les négociations avec le parti de Merkel


Le Parti social-démocrate allemand (SPD) va pouvoir entamer des négociations pour former une coalition avec les conservateurs d'Angela Merkel. La convention du parti a donné dimanche son feu vert à ces discussions à une large majorité, selon des sources proches du SPD.

Seuls 31 des quelque 230 délégués du parti se sont prononcés contre l'ouverture de ces négociations et deux se sont abstenus, selon l'agence allemande dpa. Les négociations entre le SPD et l'Union chrétienne-démocrate (CDU) pourront ainsi débuter mercredi, comme prévu.

Les sociaux-démocrates ont fixé comme principales revendications notamment l'instauration d'un salaire minimum de 8,50 euros, le droit à la double nationalité ou l'égalité du niveau des retraites entre les anciennes Allemagne de l'Ouest et de l'Est. Ils ont en revanche renoncé à exiger une hausse des impôts pour les contribuables les plus aisés.

En fin de compte, la participation du SPD à une grande coalition "noire-rouge" sera tranchée par les quelque 470'000 militants sociaux-démocrates, qui seront invités à se prononcer.



(ats / 20.10.2013 16h40)

    
NEWS LES PLUS LUES (60 MIN)

08:16 Santhera publie des données...

08:15 Bourse Tokyo: le Nikkei retrouve du...

08:13 Le groupe bâlois Actelion...

08:13 Actelion: bond du...

08:10 GAM: avoirs sous gestion stables au...

08:08 Les intempéries font trois...

08:08 Credit Suisse: bénéfice...

08:05 La filiale de Technip en Colombie va...

08:02 Valora: cession réussie de la...

08:00 Romandie.com vous souhaite une...

08:00 Dernières prévisions...

07:57 Novartis présente de nouvelles...

07:57 Investir.ch - Comme vendredi...

07:54 Investir.ch - Chronique Matinale,...

07:43 Schneider Electric débute comme...

07:43 Schneider Electric débute 2015...

07:42 Un champagne âgé de 170...

07:41 Rio Tinto: hausse de la production de...

07:35 Actelion: bond du...