BOURSES/Marchés européens: en net repli, échaudés par de mauvais indicateurs US

Paris (awp/afp) - Les Bourses européennes ont terminé en baisse, échaudées par un rebond plus fort que prévu des nouvelles inscriptions au chômage aux Etats-Unis et nerveuses à l'idée d'une modification prématurée de la politique monétaire américaine.

L'Eurostoxx a clôturé à -2,29%.

La Bourse de Paris a terminé sur une forte baisse (-2,29%).

L'indice CAC 40 a perdu 85,08 points à 3624,80 points, soit une de ses plus fortes baisses depuis le début de l'année et qui a fait revenir l'indice sous son niveau du 1er janvier. Les transactions ont été relativement animées avec 3,7 milliards d'euros échangés au cours de la séance.

Parmi les valeurs qui ont souffert BNP Paribas (-4,55% à 42,5 euros), Crédit Agricole (-4,43% à 7,27 euros) et Société Générale (-4,53% à 29,28 euros).

Dans leur sillage et pour les mêmes raisons, de nombreuses valeurs cycliques (dépendantes de la conjoncture) ont abandonné des points. Ainsi Ingenico (-4,38% à 45,65 euro)s, Eiffage (-3,95% à 31,02 euros), Bouygues (-3,05% à 19,54 euros), ainsi que des poids lourds du CAC 40, à l'instar de Sanofi (-3,50% à 71,68 euros) et Total (-1,91% à 37,23 euros).

La Bourse de Londres a clôturé en forte baisse, l'indice FTSE-100 a reculé de 103,83 points, soit de 1,62%, à 6291,54 points.

Les minières ont été sous pression. Vedanta Resources a ainsi lâché 4,06% à 1206 pence, Kazakhmys 3,44% à 674 pence, Rio Tinto 3,51% à 3518,5 pence et Xstrata 3,18% à 1112 pence.

Le groupe publicitaire WPP a reculé de son côté de 3,19% à 1.033 pence, la banque Lloyds Banking Group de 3,07% à 53,97 pence et le voyagiste TUI Travel de 2,94% à 320,3 pence.

La Bourse de Francfort a terminé nettement dans le rouge. L'indice vedette Dax reculé de 1,88% à 7583,57 points et le MDax des valeurs moyennes de 1,24% à 13'014,41 points.

Sur le Dax, seules quelques valeurs ont terminé dans le vert. Parmi elles, le spécialiste de la santé Fresenius, dont UBS a laissé l'objectif de cours inchangé: le titre a gagné 0,66% à 89,43 euros et celui de sa filiale de dialyse, Fresenius Medical Care (FMC), 0,25% à 52,03 euros.

L'assureur Allianz a perdu 2,44% à 101,75 euros malgré des résultats annuels meilleurs que prévu. Mais le groupe s'est montré prudent pour 2013, estimant que "de nombreuses incertitudes" subsistaient.

L'indice AEX de la Bourse d'Amsterdam a clôturé en baisse de 2,10% à 336,38 points.

Les baisses les plus importantes ont été enregistrées par l'opérateur de télécommunications KPN, qui a perdu 5,21% à 2,76 euros, et par le bancassureur ING, qui a lui perdu 4,85% à 6,17 euros.

La Bourse de Madrid a accusé un net repli, l'indice Ibex-35 reculant de 1,82% à 8014,5 points.

Parmi les banques, Santander a abandonné 2,56% à 5,71 euros, BBVA, 2,12% à 7,438 euros, et Banco Popular, 2,32% à 63,1 centimes. CaixaBank a limité son repli à une baisse de 0,13% et a terminé à 3,04 euros.

Le distributeur à bas coûts Dia a perdu 1,97% à 5,88 euros après la publication de ses résultats annuels.

La Bourse de Lisbonne a terminé en baisse de 1,23% à 6088,71 points.

La BCP a limité les pertes de la place avec un bond de 3,60% après des informations selon lesquelles l'institution bancaire serait disposée à vendre ses filiales en Grèce et en Pologne.

En revanche, les autres valeurs financières ont terminé dans le rouge comme la banque BES qui a reculé de 3,38%.

Le groupe diversifié Sonae a perdu 2,24% et le pétrolier Galp 1,55%.

La Bourse de Milan a terminé en baisse de plus de 3%, l'indice vedette FTSE Mib cédant 3,13% à 16'010 points.

Toutes les valeurs du Mib ont terminé dans le rouge à l'exception du titre Parmalat, qui a progressé de 2,24% à 1,871 euro en raison d'attentes concernant son dividende.

La Bourse de Bruxelles a fini en forte baisse, se repliant de 1,91% à 2509,44 points.

A l'exception du câblo-opérateur Telenet (+0,49% à 38,20 euros) et de la société de gestion immobilière Befimmo Sicafi (+0,14% à 50,70 euros), toutes les valeurs du Bel-20 ont fini dans le rouge. Le chimiste Solvay a accusé la plus lourde perte et a vu son titre reculer de 3,75% à 107,90 euros, suivi par KBC (-3,39% à 28,47 euros) et Ageas (-3,24% à 25,98 euros) dans le secteur financier.

rp



(AWP / 21.02.2013 18h52)

    

Vidéos qui devraient vous intéresser
NEWS LES PLUS LUES (60 MIN)

09:45 France: les ventes de voitures neuves...

09:43 Ebola: sommet régional à...

09:41 Belgacom revoit ses perspectives 2014...

09:37 Ukraine: 14 morts dans des combats...

09:32 L'Ouzbékistan prend des...

09:29 IAG convertit des options sur 8...

09:29 IAG convertit des options sur 8...

09:25 Taïwan: des explosions dues au...

09:21 Australie: les actionnaires de...

09:14 Areva abaisse ses perspectives 2014...

09:11 Areva abaisse ses perspectives 2014...

09:00 Glencore finalise la vente de la mine...

08:58 ArcelorMittal abaisse ses objectifs,...

08:52 Mitsubishi Chemical:...

Ve
Sa
Di
Lu
14 / 26°C
17 / 24°C
17 / 22°C
14 / 25°C