Maroc: démantèlement d'une cellule qui projetait de perpétrer des attentats dans la région de Meknès, selon l'Intérieur

RABAT (AP) — Une cellule terroriste présumée composée de trois hommes originaires de la région de Meknès (nord) et qui projetait de commettre des attentats a été démantelée, a annoncé lundi le ministère marocain de l'Intérieur.

Les membres de cette cellule projetaient de commettre "des actes criminels visant la destruction et la mise à feu de locaux administratifs et de sûreté, ainsi que des guichets bancaires dans cette région, précise le ministère cité par l'agence officielle MAP.

Originaires d'Agourai, près de Meknès, ces hommes auraient planifié de couper le courant dans les zones abritant les objectifs ciblés. Selon le ministère, ils s'activaient sur Internet pour propager leurs idées, "inciter à la désobéissance à travers des mouvements de protestation accompagnés d'actes de destruction et attirer le plus grand nombre de sympathisants en vue de les embrigader dans l'exécution de leurs stratagèmes". AP

mw/fz


(AP / 09.04.2012 18h21)


    
NEWS LES PLUS LUES (60 MIN)

06:43 Le pétrole à la baisse...

06:42 Le pétrole à la baisse...

06:33 Un train défonce une gare...

06:31 Japon: déflation persistante et...

06:31 Des fonds spéculatifs...

06:30 Venezuela: l'accord limitant la...

06:21 Vendredi 30 septembre 2016 - Service...

06:21 Prévisions du jour pour...

06:21 Événements importants...

06:14 Le sucre dope l'humeur des...

06:07 Mexique : 12 cadavres...