Roche S1: hausse du chiffre d'affaires à 23,3 mrd CHF, objectifs confirmés (dév)

(détail ventes, répartition géographique et objectifs à partir du 4e paragraphe)

Bâle (awp) - Roche annonce jeudi avoir réalisé un chiffre d'affaires de 23,3 mrd CHF au premier semestre 2013, en progression de 5% en comparaison annuelle, pour un bénéfice consolidé en progression de 41% à 6,05 mrd CHF, à taux de change constants. Le chiffre d'affaires pharma a contribué à hauteur de 18,16 mrd CHF aux ventes du géant bâlois, soit 6% de mieux que l'an dernier. La division Diagnostics a également progressé de 3% à 5,13 mrd CHF.

Les résultats communiqués sont conformes aux attentes des analystes, qui tablaient sur un chiffre d'affaires de 23,28 mrd CHF, dont 18,2 mrd CHF pour la division Pharma et 5,08 mrd pour la division Diagnostics.

Le core EBIT s'est inscrit légèrement au dessus des prévisions à 9,5 mrd CHF, tout comme le bénéfice par titre à 7,58 CHF, en hausse de 12%.

Cité dans le communiqué, le directeur général Severin Schwan s'est réjoui du "solide résultat opérationnel au premier semestre 2013, impulsé par notre portefeuille de produits, par Perjeta et Kadcyla, deux anticancéreux lancés récemment, ainsi que par la croissance soutenue enregistrée dans le secteur des laboratoires cliniques."

ÉVOLUTION GÉOGRAPHIQUE CONTRASTÉE

L'entreprise pharma souligne la demande soutenue pour ses trois principaux anti-cancéreux, MabThera/Rituxan, Avastin et Herceptin, dont les ventes ont affiché une hausse de respectivement 3%, 12% et 5%. Les nouveaux produits contre le cancer du sein ont contribué aux ventes à hauteur de 108 mio CHF pour Perjeta et 83 mio CHF pour Kadycla, renforçant la place leader de Roche en la matière.

En termes géographiques, les ventes de médicaments ont bondi de 10% aux Etats-Unis et de 11% sur les sept principaux marchés émergents de Roche que constituent le Brésil, la Chine, la Cordés du Sud, le Mexique, la Russie et la Chine. L'Europe a affiché une timide croissance de 1% en raison d'une pression constante sur les prix, tandis que le Japon a progressé de 2%.

L'évolution de la division Diagnostics a été assurée par la progression des unités Professional Diagnostics et Tissue Diagnostics, qui a plus que compensé le repli de 5% des ventes de Diabetes Care, handicapé par la concurrence et un changement des modalités de remboursement sur plusieurs marchés clés.

L'évolution de la demande a affiché une hausse de 10% en région Asie-Pacifique et de 11% en Amérique latine. La zone Europe, Moyen-Orient, Afrique (EMEA), qui représente près de la moitié des ventes de la division Diagnostics, a gagné 1% à l'inverse de l'Amérique du Nord, ou Roche a accusé un repli de 1%. Le Japon a enregistré une hausse de 1%.

OBJECTIFS CONFIRMÉS

Le groupe rhénan confirme ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice 2013, à savoir une accélération des ventes supérieure à celle de l'an dernier et une augmentation du bénéfice "core" par action supérieure à celle des ventes. La direction compte augmenter le dividende au titre de cette année. Roche avait en outre annoncé fin avril son intention de ramener l'endettement net entre 0 et 15%.

jh/al/mm



(AWP / 25.07.2013 07h53)

    

Vidéos qui devraient vous intéresser
NEWS LES PLUS LUES (60 MIN)

15:12 Le président Blaise...

15:10 Wall Street ouvre en nette hausse, le...

15:09 Wall Street ouvre en nette hausse, le...

15:09 Crise ukrainienne : nouveau record de...

14:53 Triple attentat à la bombe dans...

14:47 Ukraine: Porochenko propose de...

14:41 Bourse New York: Wall Street ouvre en...

14:35 Il revient au peuple burkinabé...

14:33 Credit Suisse provisionne 390 mio CHF...

14:31 Electricité: une hausse de 2,5%...

14:30 Prévisions Holc ventes sur neuf...

14:27 Ukraine : polémique...

14:27 Le pétrole ouvre sous les 80...

Ve
Sa
Di
Lu
5 / 15°C
6 / 16°C
8 / 14°C
8 / 13°C