"Un pour tous, tous pour un"

Berne (Sipa) Le président de la Confédération pour 2013, Ueli Maurer, a présenté mardi ses voeux au peuple suisse. Le ministre de la défense a appelé ses concitoyens à préserver l'héritage du Pacte fédéral de 1291. Il le résume par la devise "Un pour tous, tous pour un" que l'on peut lire au sommet de la Coupole du Parlement.

"Notre pays se porte bien à une période où de nombreux pays, proches du nôtre, vont de plus en plus mal", a relevé dans son allocution de Nouvel-An le successeur d'Eveline Widmer-Schlumpf à la présidence de la Confédération. Ueli Maurer invite donc les Suisses à se replonger dans leurs origines et à se faire les gardiens d'un héritage qu'il faut cultiver et transmettre, et non pas dilapider.

"Je viens de revisiter une nouvelle fois le Musée des chartes fédérales à Schwyz", a expliqué le ministre de la défense. "Les nombreux vestiges de l'histoire de notre pays qu'il abrite m'ont, comme toujours, profondément impressionné, tout particulièrement notre Pacte fédéral de 1291".

Pour Ueli Maurer, le message principal de ce pacte se résume non seulement par la devise "Un pour tous, tous pour un", mais également par les mots "Les uns avec les autres et par les autres". "La Suisse ne peut fonctionner que si chacun se demande constamment ce qu'il peut faire pour son pays" et elle est vouée à sa perte "si nous nous demandons seulement ce que l'Etat doit faire pour nous".


(Sipa / 01.01.2013 14h35)