ALERTE - Centrafrique: la France pas là pour protéger un régime mais ses ressortissants


RUNGIS (France) - François Hollande a souligné jeudi que la présence militaire française en Centrafrique n'était pas destinée à protéger un régime mais les ressortissants et les intérêts français, en marge d'une visite sur le marché de Rungis, près de Paris.

Si nous sommes présents, ce n'est pas pour protéger un régime, c'est pour protéger nos ressortissants et nos intérêts et en aucune façon pour intervenir dans les affaires intérieures d'un pays, en l'occurrence la Centrafrique, a déclaré le président français, insistant: Ce temps là est terminé.


(©AFP / 27 décembre 2012 08h54)

    
NEWS LES PLUS LUES (60 MIN)

18:55 Coupures...

18:45 Moins de spectateurs aux Brandons de...

17:51 Migrants: contrôler les...

17:41 Suède: les membres du groupe...

17:31 Quatre jeunes palestiniens abattus...

17:11 Syrie: Obama demande à Poutine...

17:01 La France appelle à la...

16:38 Le Portugal touché par des...

16:35 Damas condamne les tirs turcs en...

16:27 Le festival Antigel a attiré...

16:27 Corruption: une figure de la droite...

16:26 Deux snowboardeurs se retrouvent sur...

16:19 Un an après les attentats de...

16:16 Quatre Emiratis condamnés...

15:44 La Suisse va représenter les...

14:51 Syrie: l'Arabie prédit...

14:22 L'armée turque bombarde...

14:07 Le voyage en train à travers le...

14:04 L'armée turque frappe...