Absence du président de Mauritanie: l'opposition appelle à une transition


NOUAKCHOTT - La Coordination de l'opposition démocratique (COD), coalition d'une dizaine de partis, a appelé jeudi soir à une période de transition en Mauritanie pour combler le vide au sommet de l'Etat avec l'absence du président Mohamed Ould Abdel Aziz blessé par balle et soigné à l'étranger.

Nous appelons à l'ouverture d'une période de transition réelle qui conduirait à une véritable démocratie, a déclaré le président de la COD, Saleh Ould Henenna, au cours d'un meeting auquel ont assisté des milliers de personnes.

Il est nécessaire (de) combler le vide clairement constaté au sommet de l'Etat et dont les conséquences sont dangereuses pour le pays, le peuple et la gestion quotidienne de l'Etat, a ajouté M. Ould Henenna.

Le président Aziz n'a pas regagné son pays depuis sa sortie de l'hôpital militaire de Percy-Clamart, près de Paris, le 24 octobre. Il y avait été évacué le 14 octobre, après avoir été blessé par balle le 13 octobre par un tir accidentel de son armée, après avoir dans un premier temps été opéré à Nouakchott juste après l'incident.

M. Ould Hennena a suggéré d'entamer dans l'immédiat une concertation nationale responsable qui n'exclut personne, estimant que toutes les parties doivent ouvrir une page nouvelle dans leurs relations pour amener le pays à une sortie de crise consensuelle.

Il a réfuté la version officielle de la blessure du président par un tir accidentel.

Un soldat mauritanien présenté comme l'auteur du tir accidentel est apparu à la télévision nationale après l'incident pour témoigner de sa bonne foi, ce qui lui a valu, selon lui, de ne pas être sanctionné par sa hiérarchie.

M. Hennena a appelé à une enquête indépendante pour faire la lumière sur cet incident.

Ce meeting est le premier organisé par la COD depuis la suspension de ses activités au lendemain de la blessure du chef de l'Etat mauritanien.

Le président Aziz se porte bien, a affirmé mercredi le président de l'Assemblée nationale mauritanienne, Messaoud Ould Boulkheir, à la suite d'un entretien téléphonique avec M. Aziz.

J'ai parlé avec le président de la République mercredi à 13H30 (GMT et locales). Il m'a dit qu'il se porte bien et que sa santé s'améliore, a-t-il affirmé à la presse, sans dire quand le dirigeant mauritanien allait regagner son pays ni où il se trouvait précisément depuis sa sortie de l'hôpital français.


(©AFP / 01 novembre 2012 21h39)

    

Vidéos qui devraient vous intéresser
NEWS LES PLUS LUES (60 MIN)

14:18 Le titre de Roche chute suite à...

14:17 Turquie: La justice libère un...

14:15 Kenya: le président Kenyatta...

14:10 Newron: le CHMP recommande...

14:07 Matteo Salvini lance la Ligue du Nord...

14:00 Dernières prévisions...

13:59 Le Nigeria durcit son contrôle...

13:53 Pakistan: l'armée...

13:49 Madagascar: réunion des anciens...

13:37 Russie: le Parquet requiert dix ans de...

13:37 Acier: production mondiale stable en...