Corans/Afghanistan: la violence doit cesser


RABAT - Les violences déclenchées en Afghanistan avec l'affaire des Coran brûlés doivent cesser, a déclaré dimanche à Rabat la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton.

Nous regrettons profondément cet incident qui a conduit à ces protestations mais nous pensons également que la violence doit cesser et qu'il faut continuer le dur travail pour construire un Afghanistan plus en paix et en sécurité, a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse à Rabat.

Dans la nuit de lundi à mardi, des exemplaires du Coran, confisqués à des détenus de la prison de la base américaine de Bagram (Afghanistan), ont été incinérés, provoquant cinq jours d'émeutes anti-américaines dans le pays, qui ont fait une trentaine de morts et plus d'une centaine de blessés.

Le président afghan Hamid Karzaï a lancé dimanche un appel au calme à la télévision.

Jeudi dernier, le président Barack Obama avait présenté jeudi ses excuses au peuple afghan pour l'incinération d'exemplaires du Coran sur ordre d'un officier américain.

Cette déclaration de notre président qui a dit publiquement que cette action n'était pas intentionnelle, et qu'il la regrettait profondément, était la bonne chose à faire, a dit par ailleurs Mme Clinton dans une interview dimanche sur CNN.

Nous espérons que des voix en Afghanistan se joindront à celles du président Karzai et d'autres pour calmer la situation qui n'est plus sous contrôle et qui doit cesser, a-t-elle encore déclaré sur CNN.


(©AFP / 26 février 2012 18h19)

    
NEWS LES PLUS LUES (60 MIN)

23:41 Un jeune homme arrêté...

22:46 La présidente du parti...

22:23 USA: contestée par Sanders, la...

21:40 Tensions chez les démocrates...

21:05 [ Sponsor ] Obtenez votre...

21:00 Dernières prévisions...

20:48 Un jeune Syrien tue une femme à...

20:25 Des centaines de personnes pleurent...

20:21 Syrie: huit morts dans des tirs de...

02:01 Allemagne: une explosion volontaire...

01:40 L'explosion à Ansbach en...

01:40 Crash d'Air Algérie: des...

01:26 Crash d'Air Algérie: des...