Egypte: les Frères musulmans étudient le communiqué de l'armée


LE CAIRE - Les Frères musulmans égyptiens, le puissant mouvement islamiste dont est issu le président Mohamed Morsi, ont annoncé lundi qu'ils étudiaient le communiqué de l'armée donnant 48 heures au chef de l'Etat pour satisfaire les revendications du peuple.

Les Frères musulmans étudient le communiqué de l'armée, a déclaré à l'AFP Mahmoud Ghozlan, un haut responsable de la confrérie, précisant que le bureau politique du mouvement allait se réunir pour décider de sa position.

Le mouvement d'opposition Tamarrod (rébellion en arabe), à l'origine des manifestations monstres de dimanche pour réclamer le départ du président islamiste, a pour sa part salué le choix de l'armée, qui s'est selon lui rangée du côté du peuple.

Le communiqué de l'armée signifiera une élection présidentielle anticipée, a estimé Mahmoud Badr, porte-parole de Tamarrod, qui affirme avoir réuni 22 millions de signatures réclamer un tel scrutin, un an après l'arrivée au pouvoir de M. Morsi.

Dans un communiqué lu lundi à la télévision, le commandement militaire a réitéré sa demande pour que les revendications du peuple soient satisfaites dans les 48 heures, faute de quoi il annoncerait une feuille de route et des mesures pour superviser leur mise en oeuvre.


(©AFP / 01 juillet 2013 18h50)

    
NEWS LES PLUS LUES (60 MIN)

15:17 Les socialistes vaudois...

14:47 Fribourg: "Non" des...

14:41 Nord du Mali: deux morts et un...

14:27 Turquie: attaque contre le...

14:13 Nucléaire: incident de niveau 1...

14:07 Nucléaire: incident de niveau 1...

14:00 Dernières prévisions...

13:48 Afghanistan: le groupe Etat Islamique...

13:37 Le président iranien parle de...

13:35 Israéliens et Palestiniens ont...

13:25 Genève part en tournée...

13:00 Il échappe à la police...

12:59 Yémen: Ryad se chargera du...

12:30 Jacqueline de Quattro finalement pas...

12:25 Feu vert du Sénat...

12:09 Iran: les forces armées ont une...

12:08 Toni Brunner appelle à la...

12:03 Israéliens et Palestiniens ont...

11:40 Hommage aux victimes de...