Japon: le ministre de l'Industrie demande à Tepco de dégager 24 mds EUR


TOKYO - Le ministre japonais de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie a exigé lundi que la compagnie d'électricité Tepco, gérante de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, dégage au moins 2.500 milliards de yens (24 milliards d'euros) pour indemniser les victimes.

L'Etat s'apprête à avancer des fonds à Tokyo Electric Power (Tepco) pour dédommager rapidement les personnes forcées de quitter leur domicile ou d'abandonner leur entreprise en raison de la contamination radioactive autour de la centrale du nord-est, saccagée par le séisme et le tsunami du 11 mars.

En échange, les autorités souhaitent que Tepco fasse le ménage dans ses activités et cède des biens pour pouvoir rembourser les sommes dues.

Puisque vous allez utiliser de l'argent public pour indemniser les victimes, je souhaite que vous mettiez en oeuvre un +plan spécial d'activités+ qui permette de dégager au moins 2.500 milliards de yens en 10 ans, a déclaré lundi le ministre, Yukio Edano, au patron de Tepco, Toshio Nishizawa.

La compagnie est tenue de présenter un plan de restructuration au plus tard dans le courant du mois de novembre, condition à l'avance de fonds via un organisme étatique spécialement créé.

Selon la presse, l'opérateur du complexe Fukushima Daiichi s'apprête à demander au gouvernement une première tranche d'aide publique de quelque 700 milliards de yens (6,7 milliards d'euros).

Cette somme ne constituera toutefois qu'une fraction des compensations que devra verser Tepco, lesquelles pourraient s'élever au total à quelque 4.540 milliards de yens (43 milliards d'euros) d'ici à mars 2013.

Un panel d'experts mandatés par le gouvernement japonais pour superviser la restructuration de la compagnie avait précédemment évalué à 2.555 milliards de yens (près de 25 milliards d'euros) les réductions de frais possibles en dix ans, à condition que Tepco révise ses méthodes d'approvisionnement, rationalise le fonctionnement de ses filiales, supprime quelque 7.400 postes (14% des effectifs) dans tout le groupe et sabre les salaires du personnel.

Je souhaite que vous travailliez vite en songeant vraiment aux victimes, a insisté M. Edano, une exigence à laquelle M. Nishizawa a promis de répondre.

TOKYO ELECTRIC POWER


(©AFP / 24 octobre 2011 07h51)

    

Vidéos qui devraient vous intéresser
NEWS LES PLUS LUES (60 MIN)

08:26 Des plongeurs ont pu entrer dans la...

08:20 Romandie.com vous souhaite une...

08:07 Le capitaine du ferry dit avoir...

08:00 Romandie.com vous souhaite une...

08:00 Dernières prévisions...

05:33 Le capitaine du ferry dit avoir...

03:54 Séisme de magnitude 6,9 au...

03:32 Des chercheurs suisses envoient des...

03:20 Démission d'un conseiller...

Sa
Di
Lu
Ma
4 / 11°C
6 / 14°C
9 / 15°C
7 / 17°C