Libye: 200 véhicules de combat pro-CNT vers Bani Walid, personne en face


BIR DUFAN (Libye) - Quelque 200 véhicules de combat pro-CNT se sont approchés samedi matin très près de Bani Walid, un des derniers bastions pro-Kadhafi, et sont rentrés dans l'après-midi sans avoir rencontré une quelconque opposition armée, selon un journaliste de l'AFP.

Partis de la grande ville côtière de Misrata (210 km à l'est de Tripoli) vers 08H30 (06H30 GMT), les combattants y sont rentrés en début d'après-midi, sans avoir trouvé une trace quelconque des forces pro-Kadhafi.

Nous avons avancé de 70 km depuis nos positions initiales, en direction de l'oasis de Bani Walid, où selon la rumeur, Mouammar Kadhafi et plusieurs de ses fils pourraient se cacher, avait expliqué Ahmed Belhaj, chef d'un groupe de combattants, en début de matinée.

Suivis d'ambulances prêtes à évacuer d'éventuels blessés, les pick-up armés de mitrailleuses lourdes, de canons antiaériens et de lance-roquettes à têtes multiples se sont approchés jusqu'à 20 km de Bani Walid, à Wadi Mardum.

Hormis quelques char calcinés par des frappes aériennes de l'Otan - leur destruction ne semblait pas récente -, aucun signe des pro-Kadhafi n'a été visible de la journée, selon un journaliste de l'AFP.

Trois hommes en civil ont été arrêtés par les forces du nouveau régime, parce qu'ils transportaient des armes légères. Les pro-CNT doutaient qu'ils s'agissent de pro-Kadhafi, estimant qu'ils avaient des armes pour leur propre défense. Ils ont été emmenés à Misrata pour interrogatoire.

D'après M. Belhaj, environ 600 hommes avaient été mobilisés pour l'opération.

Ses troupes pensaient se retrouver face à la 32e brigade de Khamis Kadhafi, une unité d'élite commandée par le fils de l'ex-Guide, mais rien. Nous sommes venus inspecter la zone. Il n'y avait personne, rien, aucune force de Kadhafi. C'est une bonne journée, pas de combat!, s'est réjoui un thowar (combattant révolutionnaire), Suleiman Abdulhadi Al-Fakhir.

Sur le front ouest de Syrte, d'où est originaire Mouammar Kadhafi, les forces pro-CNT n'ont pas bougé, selon plusieurs sources pro-CNT. Celles-ci expliquent que les combattants de Misrata préfèrent d'abord s'occuper de Bani Walid, ne voulant pas se trouver pris entre deux fronts.


(©AFP / 03 septembre 2011 15h16)

    

Vidéos qui devraient vous intéresser
NEWS LES PLUS LUES (60 MIN)

06:00 Autos à prix canon sur...

05:49 Pour Obama, la fermeture de Guantanamo...

05:21 Roche rachète le...

05:14 Crise ukrainienne: Etats-Unis et...

04:37 Sony cherche à diffuser son...

03:38 Cuba s'attend à une...

01:50 Israël bombarde Gaza après...

01:33 Un poids lourd en panne provoque un...

01:12 Cuba : le discours de Raul Castro...

00:56 Un joueur du Luxembourg fait fortune...

00:48 Huit enfants morts: la mère...