Manifestation pour les détenus d'Israël: 20 Palestiniens blessés


PRISON D'OFER (Territoires palestiniens) - Une vingtaine de Palestiniens ont été blessés jeudi dans des heurts avec des soldats israéliens près de la prison militaire d'Ofer, en Cisjordanie, lors d'une manifestation de solidarité avec les détenus, selon les secours palestiniens.

La majorité des blessés ont été touchés par des balles caoutchoutées ou métalliques, ainsi que par suffocation due au gaz lacrymogène, a précisé à l'AFP un ambulancier, Talal Aïdeh.

Les affrontements ont opposé près d'un millier de jeunes Palestiniens aux soldats israéliens devant la prison israélienne d'Ofer, près de Ramallah, où sont détenus plusieurs centaines de Palestiniens, selon des journalistes de l'AFP.

La mobilisation s'intensifie depuis le début du mois en faveur des Palestiniens détenus par Israël, et en particulier de quatre d'entre eux, Samer Issaoui, Aymane Charawneh, Jaafar Ezzeddine et Tariq Qaadane, qui observent depuis plusieurs mois une grève de la faim par intermittence pour exiger leur libération par Israël.

Les deux premiers, relâchés dans le cadre de l'échange d'un millier de prisonniers palestiniens contre le soldat israélien Gilad Shalit en 2011, ont ensuite été de nouveau arrêtés pour violation des conditions de leur libération, selon Israël.

Jeudi, Samer Issaoui, 33 ans, arrêté en juillet 2012 pour s'être rendu sans autorisation israélienne en Cisjordanie depuis Jérusalem-Est, où il réside, a été condamné à huit mois de prison pour entrée illégale en Cisjordanie par un tribunal civil de Jérusalem, a annoncé à l'AFP son avocat, André Rosenthal.

Ce militant du Front démocratique pour la libération de la Palestine (FDLP, gauche radicale) aura fini de purger cette peine le 6 mars, mais un tribunal militaire israélien doit décider le 21 mars si sa condamnation l'oblige à effectuer aussi le reste de la peine de 26 ans de prison à laquelle il avait été condamné avant l'échange avec Gilad Shalit, a expliqué Me Rosenthal.

Trois Palestiniens qui manifestaient en soutien à M. Issaoui devant le tribunal de Jérusalem ont été interpellés par la police israélienne, selon un journaliste de l'AFP.

Mercredi, la Cour suprême d'Israël avait rejeté l'appel contre la réarrestation d'Aymane Charawneh, au motif que celle-ci avait été décidée sur ordre militaire lié aux clauses de l'échange de 2011, selon l'avocat du Club des prisonniers palestiniens, Jawad Boulos.

Les deux autres grévistes de la faim, arrêtés en novembre, sont en détention administrative.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a exprimé mardi son inquiétude quant au sort des prisonniers palestiniens en grève de la faim, appelant Israël à les inculper et à les juger ou à les libérer.


(©AFP / 21 février 2013 17h26)

    

Vidéos qui devraient vous intéresser
NEWS LES PLUS LUES (60 MIN)

23:47 Deux policiers tués par balles...

23:13 L'équipage de l'ISS...

22:45 Gabon: un étudiant tué...

21:34 Raul Castro est prêt à...

03:20 Fukushima: le danger de la piscine du...

02:43 Intentions de vote pour 2015:...

02:30 Fukushima: fin du retrait du...

00:50 Washington demande à...

00:34 Deux policiers tués par balle...

00:18 Deux policiers tués par balles...

00:14 Tremblement de terre à...