OGM: les semenciers jugent les études scientifiques suffisantes à ce stade


PARIS - Les études scientifiques qui président à la mise en marché des produits OGM sont suffisantes à ce stade pour permettre aux politiques de prendre des décisions, a estimé jeudi Philippe Gratien, au nom des semenciers français.

Comment comprendre la volonté du gouvernement de vouloir remettre tout à plat ? s'interroge M. Gratien au nom d'Initiatives Biotechnologiues végétales (IBV) après que le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll eut démandé une remise à plat des procédures d'évaluation et d'autorisation européennes, pour les OGM et les pesticides.

Ces procédures en Europe sont parmi les plus strictes du monde: elles ont été mises en place afin de n'autoriser la mise sur le marché que des produits qui répondent aux exigences de sécurité sanitaire définies par la législation, affirme-t-il.

Lorsqu'ils souhaitent mettre sur le marché un nouveau produit (OGM ou pesticide), ce sont les industriels qui fournissent aux Autorités compétentes l'intégralité des données brutes du dossier, poursuit-il en soulignant que ce sont aussi eux qui les financent pour un montant compris entre 50 et 100 millions d'euros pour un OGM et près de 200 millions d'euros pour un pesticide.

Mais si les industriels proposent, il faut souligner clairement que ce sont les Autorités compétentes qui disposent et décident d'autoriser ou non un produit, relève M. Gracien.

En matière d'essais, les études peuvent toujours être améliorées mais on a déjà beaucoup fait pour améliorer les protocoles, avait-il également déclaré à l'AFP. Les OGM comptent parmi les produits pour lesquels les metteurs en marché sont soumis aux protocoles les plus exigeants, selon lui.

L'agence sanitaire française (Anses) et le Haut conseil des biotechnologies (HCB) ont estimé lundi que l'étude controversée du Pr Gilles-Eric Séralini sur la toxicité d'un maïs OGM, associé ou pas à l'herbicide Roundup, ne permettait pas de remettre en cause l'innocuité du produit.


(©AFP / 22 octobre 2012 19h01)

    
NEWS LES PLUS LUES (60 MIN)

23:37 Washington espère achever la...

04:26 36 tués dans un triple...

04:01 Shanghai en hausse à...

04:01 Investir.ch - Chine et Brexit : du bon...

03:53 Hong Kong ouvre à la hausse

03:17 Toyota rappelle 1,4 million de...

02:46 Les Européens accordent un...

02:40 Les Européens accordent un...

02:34 Washington condamne des attaques...

02:32 Istanbul: 36 tués dans...

01:54 Washington condamne des attaques...

01:49 Washington condamne des attaques...

01:29 Monsieur la mante religieuse ne se...

00:49 Attentat à Istanbul: Hollande...

00:42 Ikea rappelle 36 millions de commodes...

00:39 Russes et Américains...

00:37 La présidentielle de 2017 se...

00:22 Brexit: Nous n'avons pas des mois...

00:18 Le Royaume-Uni ne tournera pas le dos...