Obama exprime son inquiétude sur la situation en Egypte


PRETORIA - Le président américain Barack Obama a exprimé samedi son inquiétude concernant les troubles en Egypte et a appelé le président Morsi à engager un dialogue plus constructif avec l'opposition pour mettre fin à la crise.

Nous suivons la situation avec inquiétude, a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Pretoria, en précisant que le gouvernement américain avait pris des mesures pour assurer la sécurité de son ambassade, de ses consulats et de son personnel diplomatique.

Nous appelons toute les parties à faire en sorte de ne pas être impliquées dans des violences, et la police et l'armée à manifester la retenue appropriée, a-t-il ajouté.

Le président américain a encore demandé à son homologue égyptien d'avoir un dialogue plus constructif avec l'opposition pour améliorer la situation dans son pays.

Washington a constamment soutenu la démocratie en Egypte, a poursuivi Barack Obama, mais ca a été difficile parce qu'il n'y a pas de tradition démocratique en Egypte.

L'Egypte attend dans un climat tendu des manifestations dimanche pour réclamer le départ du président islamiste Mohamed Morsi, après les heurts entre partisans et adversaires du chef de l'Etat qui ont fait sept morts au cours des derniers jours, dont un Américain.


(©AFP / 29 juin 2013 13h57)

    
NEWS LES PLUS LUES (60 MIN)

21:51 Saisies de marijuana: des policiers...

21:33 Investir.ch - Fascinant dollar

20:46 Fonctionnaire américaine...

20:18 L'euro baisse nettement face au...

19:39 Investir.ch - Quand au moins 490...

19:39 Investir.ch - Marc Faber sur Bloomberg...

19:39 Investir.ch - Les actions sont-elles...

18:51 Migrations: l'Europe...

18:42 Un ours se trouve à nouveau...

18:42 Les Bourses européennes...

18:35 L'euro recule après des...

18:19 La femme blessée par balle...

18:16 Football: 20 ans de prison pour avoir...

17:54 Le débris d'avion...

17:52 Sony: le marché des...

17:46 Immobilier: acheter son logement...

17:37 L'Ukraine affirme avoir...

17:34 Honnie soit cette Europe

17:32 Coup d'arrêt pour le...