Oublier les années et la solitude, le temps d'une valse ou d'un film


VINCENNES (Val-de-Marne) - Au son de l'accordéon, des couples aux cheveux blancs, talons hauts et visages poudrés ou costumes impeccables, valsent dans la salle des fêtes de Vincennes (Val-de-Marne) pour ouvrir la Fête des seniors, qui vise à sortir les plus âgés de leur isolement.

C'est dur de vieillir en ville. La grand-mère, on vient la voir quand on a le temps, témoigne Didier Denhez, adjoint au maire chargé des seniors.

Sur un air de Charles Aznavour, de plus en plus de couples envahissent la piste, beaucoup de dames ensemble: Les personnes qui vivent seules, au-delà d'un certain âge, sont des femmes, relève M. Denhez, également médecin généraliste. Demander de l'aide, ce n'est pas dans leurs habitudes. C'est une génération qui s'est débrouillée seule jusque-là.

Près d'un quart de la population française (23,6%) a plus de 60 ans, selon l'Institut national d'études démographiques (Ined). Un tiers (29%) de ces personnes âgées vivent seules, avec beaucoup plus de femmes (38%) que d'hommes (16%).

Lundi débute dans toute la France la Semaine bleue en faveur des retraités et personnes âgées sur le thème vieillir et agir ensemble dans la communauté.

On est senior dès 60 ans, donc on gère près de 40 ans de vie, souligne Clotilde Locqueville, conseillère municipale en charge des animations seniors, coorganisatrice de la fête qui dure trois semaines à Vincennes, avec ateliers informatiques, conférences, spectacles et rencontres intergénérationnelles.

A Vincennes, sur 9.000 seniors de plus de 60 ans, près de 2.000 s'adressent à la mairie pour des aides de première nécessité ou pour leurs loisirs. La municipalité distribue 200 repas à domicile par jour mais a répertorié 70 personnes seules, des cas complexes, qui refusent d'ouvrir leur porte.

Pas assez souples

Henry, 87 ans, ancien coupeur de tissu, vit seul. Il se déplace en déambulateur et voit rarement ses deux fils. Avant de tomber malade, il a régulièrement voyagé avec la mairie. Aujourd'hui, sa seule activité est le tarot.

Tous les jours, sauf quand il pleut, parce qu'il a peur de se casser la figure, il va jusqu'au club voisin pour taper le carton. Je ne me sens pas seul, confie-t-il, le club m'apporte la communication et puis il y a ma voisine qui s'occupe gentiment de moi.

Pour la première fois depuis des années, il est récemment allé au cinéma pour une séance spéciale seniors à 3 euros, en lien avec la mairie qui lui a envoyé un chauffeur.

Christiane, ancienne boulangère de 76 ans qui perçoit avec son mari 1.700 euros de retraite, voyage grâce à la mairie: La semaine dernière, nous étions en Gironde pour une semaine à l'hôtel en pension complète qui nous est revenue tout compris à moins de 400 euros par personne.

Dans la salle des fêtes, Dominique, 82 ans, danse sans relâche. Si vous n'avez pas le rythme, ce n'est pas la peine, lance-t-il, entre tango et cha-cha-cha. J'ai appris sur le tas, mais les partenaires sont trop veilles, pas assez souples, regrette-t-il, enlaçant une des rares quinquas présentes pour oublier quelques minutes les années qui passent à l'intérieur.


(©AFP / 13 octobre 2012 10h21)

    

Vidéos qui devraient vous intéresser
NEWS LES PLUS LUES (60 MIN)

10:05 Jusqu'à 5 mois avec sursis...

10:04 Bourse Francfort: le Dax recule faute...

10:02 Environnement: Franz Weber passe la...

10:02 Admin.ch - Bulletin OFSP 39/14

10:01 Swiss dénonce la CCT des...

10:01 Bourse Tokyo: le Nikkei finit en...

10:00 Votre pause-café : plus de 5000...

09:56 Plus de 130.000 Kurdes de Syrie ont...

09:54 Bosch rachète les parts de...

09:51 L'Etat islamique appelle au...

09:49 Bourse Paris: le CAC en baisse, sans...

09:40 Swiss dénonce la CCT avec ses...

09:35 Le Louvre veut mieux accueillir ses...

09:32 BNS: excédent de 14,9 mrd CHF...

09:27 Un deuxième missionnaire...

09:17 Syrie: 42 morts, dont 16 enfants, lors...

09:17 Mitsubishi lance une OPA amicale sur...

Lu
Ma
Me
Je
14 / 20°C
9 / 17°C
9 / 18°C
10 / 17°C