Un composant du pétrole lié au risque de malformation cardiaque des bébés


WASHINGTON - Les bébés ayant été exposés avant leur naissance à de l'éthylbenzène, un composant toxique du pétrole brut, semblent présenter un risque accru de malformation cardiaque congénitale, selon une étude américaine présentée samedi.

Un autre produit chimique utilisé comme solvant industriel, le trichloréthylène, augmente également les risques cardiaques, selon cette étude présentée lors de la rencontre annuelle de la Société académique de pédiatrie américaine à Denver (Colorado, ouest).

Les malformations cardiaques congénitales constituent une cause majeure de décès au cours de l'enfance et de problèmes de santé chroniques, souligne Gail McCarver, principal auteur de cette étude et professeur de pédiatrie au Medical College du Wisconsin (nord), c'est pourquoi il est important d'identifier les facteurs de risque de ces malformations.

Les chercheurs ont comparé les selles de 135 bébés présentant ces malformations avec celles de 432 autres nouveau-nés. En tout, 82% des enfants avaient été exposés à au moins un des 17 solvants mesurés.

Selon l'étude, parmi les enfants blancs (mais pas les enfants noirs) qui avaient été exposés avant leur naissance à de l'éthylbenzène, le risque de malformation cardiaque congénitale était quatre fois supérieur à la normale.

Quant au risque de malformation associé à l'exposition au trichloréthylène, il était huit fois supérieur à la normale chez les enfants noirs et deux fois chez les enfants blancs.

C'est la première étude montrant que l'exposition à de l'éthylbenzène, un composant présent dans le pétrole brut, est associé aux malformations cardiaques congénitales, souligne le Dr McCarver, ajoutant toutefois que ce lien devra être confirmé par d'autres études.

Certains habitants de la côte du golfe du Mexique ont exprimé des inquiétudes pour leur santé après la marée noire de l'an dernier consécutive à l'explosion d'une plateforme de BP, mais aucune étude pour l'instant n'a permis d'en évaluer les risques.

L'éthylbenzène est également présent dans les gaz d'échappement des véhicules, les vapeurs émanant des pompes d'extraction du pétrole et la fumée de cigarette.


(©AFP / 30 avril 2011 14h59)

    

Vidéos qui devraient vous intéresser
NEWS LES PLUS LUES (60 MIN)

17:10 Egypte: un général de...

17:07 EMPRUNT/Philip Morris lève 525...

17:04 Les Palestiniens vont former un...

17:00 Dernières prévisions...

16:58 RDC: un accident de train fait 56...

16:57 Investir.ch - Chart Of The Day:...

16:56 PRESSE/Alpiq/Président:...

16:54 La Russie propose une rencontre avec...

16:51 BOURSE/Wall Street en...

16:46 Le centre culturel français de...

16:46 Holc l'UE enquête sur une...

16:37 Boeing disparu: du matériel...

16:31 Grèce: sur la voie d'un...

16:30 APERÇU/Principales informations...

16:28 Soitec: une augmentation de capital...

16:20 Moscou insiste pour que Kiev retire...

16:15 BOURSE/Paris creuse ses pertes...

Me
Je
Ve
Sa
10 / 19°C
9 / 21°C
12 / 14°C
8 / 16°C