Ségolène Royal: les gaz de schiste ne sont plus d'actualité

Paris - Ségolène Royal a indiqué sur son compte twitter que les gaz de schiste ne sont plus d'actualité, après un article du Figaro mardi qui fait état d'un rapport qui conclut à la faisabilité de son exploitation mais qui a été enterré par le gouvernement.

Réponse au Figaro: rien à cacher, lance la ministre de l'Environnement dans un tweet posté lundi soir.

Faisons la transition énergétique. Investissons ENR (énergies renouvelables).

Je refuse toutes les demandes d'autorisation de forages pour gaz à de schiste malgré la pression de lobbies canadiens, poursuit la ministre dans un autre tweet. Développons la géothermie, ajoute-t-elle.

Selon le Figaro, un rapport sur le gaz de schiste en France, commandé par Arnaud Montebourg, alors ministre, concluant à la faisabilité de son exploitation sans recourir à la fracturation hydraulique polluante, a été enterré par le gouvernement.

Pour Le Figaro, la gestion politique du dossier, paralysée par le veto absolu opposé par les Verts et le ministère de l'Écologie, comme la prudence de l'Élysée et de Matignon, a tout simplement enterré le rapport.

François Hollande avait assuré en juillet 2013 qu'il n'y aurait ni exploration ni exploitation du gaz de schiste en France sous sa présidence.

(©AFP / 07 avril 2015 09h58)