Actelion écope d'une peine pécuniaire de 360 millions de dollars aux Etats-Unis

Zurich (awp) - Actelion Pharmaceuticals US a accepté de régler aux Etats-Unis une douloureuse de 360 millions de dollars pour éviter un procès pour contournement de dispositions légales sur le financement de ses propres traitements entre 2014 et 2015.

La représentation américaine de l'ancien troisième mousquetaire de l'industrie pharmaceutique helvétique, désormais propriété de Johnson & Johnson, était accusée d'avoir utilisé une fondation pour contribuer au remboursement de traitements de milliers de patients, sachant pertinemment que le prix de ces derniers pouvaient les rendre inabordables pour de nombreuses personnes.

Le département américain de la Justice (DoJ) rappelle dans son compte-rendu jeudi soir que les sociétés pharmaceutiques ont interdiction d'offrir toutes formes d'avantages, en liquide ou non, susceptibles d'encourager les patients de Medicare à suivre leurs traitements.

L'accord ayant été conclu à l'amiable, Actelion comme Johnson & Johnson seront exemptés d'un examen de leurs responsabilités respectives.

jh/rp

(AWP / 06.12.2018 18h30)
News les plus lues