Afrique du Sud : 92 arrestations après des pillages à Soweto

Johannesburg - La police sud-africaine a annoncé jeudi avoir procédé à 92 arrestations après une série de pillages visant principalement des commerces tenus par des étrangers dans le township de Soweto, près de Johannesburg.

Parmi les personnes arrêtées, 83 sont sous le coup d'accusations de violences, une de meurtre, et huit d'usage d'armes à feu.

Au moins 80 boutiques ont été pillées depuis qu'un commerçant étranger a tué un adolescent qui tentait de le cambrioler lundi soir, a expliqué le porte-parole de la police Kay Makhubela.

De jeunes garçons voulaient voler un magasin. Le propriétaire a ouvert le feu et a tué l'un d'eux, a raconté le policier à l'AFP. Cela a provoqué la colère des habitants, et c'est comme ça que tout à commencé.

Une autre personne a été tuée mercredi soir à Soweto, mais la police tentait toujours d'établir jeudi dans quelles circonstances.

De violentes émeutes contre les étrangers avaient fait 62 morts en Afrique du Sud en 2008. La situation s'est nettement calmée depuis, mais des incidents sporadiques n'ont jamais cessé dans les townships, visant surtout des Bangladais, des Somaliens ou des Ethiopiens dont les magasins sont régulièrement pillés.

Les agresseurs sont souvent des concurrents locaux ou des chômeurs leur reprochant de voler le travail des Sud-Africains.

(©AFP / 22 janvier 2015 22h43)