Albanie: opération d'envergure de la police à Lazarat,royaume du cannabis

Lazarat (Albanie) - La police albanaise menait mercredi soir une opération de large envergure à Lazarat (sud) où des accrochages avec des trafiquants de drogue ont fait dans la matinée un mort et deux blessés dans les rangs des forces de l'ordre.

Plus de 400 policiers, appuyés par des hélicoptères de l'armée, ont encerclé ce village considéré comme un bastion des trafiquants de drogue et où un groupe armé est retranché, a annoncé la police dans un communiqué.

Si le groupe armé (retranché à Lazarat, ndlr) ouvre le feu, la police a l'ordre de les éliminer, selon la même source.

La police procède à des contrôles détaillés de toute personne ou véhicule qui entre dans le village, a constaté un photographe de l'AFP sur place.

Selon la police, au moins 21 personnes font partie du groupe suspecté dans la matinée d'avoir ouvert le feu sur les forces de l'ordre qui avaient pour mission d'effectuer des contrôles dans le village connu sous le nom de royaume du cannabis.

Jusqu'à présent, quatre personnes se sont rendues aux forces de l'ordre qui s'apprêtent à prendre d'assaut le centre du village et à neutraliser le groupe armé, selon des témoins sur place.

Dans la matinée la police a arrêté une personne suspectée d'appartenir au groupe qui a tiré sur la police.

Des échanges de tirs s'étaient déjà produits dans la nuit de mardi à mercredi, lorsque des hommes armés avaient fait usage de mitrailleuses lourdes et de roquettes antichar pour empêcher la police d'entrer dans le village.

Les deux policiers blessés ont été transportés à l'hôpital militaire de Tirana et leurs jours ne sont pas en danger, selon Ardi Bide, un porte-parole de la police.

La délégation de l'Union Européenne à Tirana et l'ambassade des États-Unis ont condamné l'assassinat du policier, Ibrahim Basha, ancien officier des forces armées albanaises qui ont effectué des missions en Afghanistan au sein des forces de l'Otan.

Nous sommes en deuil et je crois que tous les Albanais qui respectent l'honnêteté et le courage des forces de la police sont aujourd'hui en deuil, a déclaré le Premier ministre Edi Rama.

Les autorités albanaises ont mené, en juin dernier, une opération de large envergure à l'issue de laquelle elles ont réussi à prendre le contrôle de Lazarat, à 240 km au sud de Tirana.

La police, qui a depuis un an renforcé sa lutte contre les trafiquants de drogue dans cette région frontalière de la Grèce, avait détruit à l'époque tous les plants de cannabis et procédé à des arrestations.

Selon un rapport de la police italienne, Lazarat produit 900 tonnes de cannabis par an, d'une valeur estimée à 4,5 milliards d'euros au prix de vente, soit près du tiers du Produit intérieur brut (PIB) de l'Albanie.

L'Albanie, tout comme la Macédoine et la Serbie, se trouve sur la route des Balkans utilisée par des groupes criminels se livrant au trafic d'êtres humains, de drogue et d'armes vers les pays de l'Union européenne.

(©AFP / 24 juin 2015 21h36)
News les plus lues