Algérie: baisse de 6,8% des exportations des hydrocarbures au premier trimestre

Alger - Les exportations algériennes d'hydrocarbures ont baissé de 6,81% au premier trimestre 2014 comparé à la même période en 2013, a annoncé lundi l'organisme de statistiques cité par l'agence officielle APS.

Les exportations des hydrocarbures ont généré, selon les estimations, 15,70 milliards de dollars au 1er trimestre 2014, contre 16,85 mds à la même période de l'année précédente, en baisse de 6,81%, selon le Centre national de l'informatique et des statistiques des Douanes (Cnis).

Selon cet organisme, les hydrocarbures continuent de représenter l'essentiel des ventes algériennes à l'étranger avec 95,59% du volume global des exportations.

L'Algérie a par ailleurs vu son excédent commercial se réduire au premier trimestre, à 2,6 milliards de dollars contre 3,36 mds USD un an plus tôt, selon la même source.

Hors hydrocarbures, les exportations restent faibles, malgré une progression de plus de 15% durant les trois premiers mois de 2014, pour une valeur globale de 725 millions dollars, selon le Cnis.

Les importations ont elles reculé de 2,03%, à 13,83 mds USD, a précisé l'organisme.

Les cinq principaux clients de l'Algérie au 1er trimestre ont été l'Espagne (2,24 mds), l'Italie (2,18 mds USD), la France (1,96 md USD), la Grande-Bretagne (1,61 md USD) et les Pays-Bas (1,52 md USD).

Quant aux fournisseurs, la Chine avec 1,87 md USD conserve la première place devant la France (1,67 md), suivie de l'Italie (1,26 md), de l'Espagne (1,21 md) et l'Allemagne (810 millions usd).

La Chine est devenu en 2013 le principal partenaire de l'Algérie, devançant ainsi la France qui avait occupé la tête du classement pendant des années.

(©AFP / 21 avril 2014 16h53)