Alpiq: les perspectives se sont redressées pour l'énergéticien (président)

Lausanne (awp) - Le groupe énergétique en difficulté Alpiq devrait profiter à l'avenir de meilleures conditions de marché. Les perspectives se sont ainsi "nettement améliorées" pour la société lausannoise, a affirmé le président Jens Adler mercredi à l'assemblée générale. Les actionnaires ont à cette occasion renouvelé le mandat de ce dernier.

Sur le moyen à long terme, le groupe anticipe "un léger redressement des prix de l'électricité et du CO2 sur les marchés de gros, ce qui réduira la pression sur les résultats de la production d'électricité d'Alpiq en Suisse", a-t-il affirmé dans un communiqué.

Le président est également revenu sur la cession fin mars pour 850 millions de francs de certaines activités industrielles - les divisions InTec et Kraftanlagen München - au géant français Bouygues.

"L'apport de liquidités provenant de la transaction conduira à un désendettement net" et Alpiq sera en mesure de se focaliser sur son coeur de métier, à savoir la production d'électricité en Suisse, les activités internationales comprenant des parcs de centrales électriques, ainsi qu'une présence sur le marché du négoce d'énergie.

Côté nominations, les actionnaires rassemblés à Lausanne ont nommé Tobias Andrist (EBL), Birgit Fratzke-Weiss et Patrice Gérardin (EDF) en remplacement des administrateurs sortants Urs Steiner, Patrick Pruvot et Tilmann Steinhagen.

al/

(AWP / 16.05.2018 19h15)
News les plus lues