Alstom repris par GE: réactions de DLR et du Parti de gauche

Paris - Voici les réactions du Parti de gauche et de Debout la République à l'hypothèse d'un rachat d'une partie des activités d'Alstom par le groupe américain General Electric:

- Nicolas Dupont-Aignan, président de DLR : Si le ministre de l'Economie Arnaud Montebourg ne prend pas une décision de blocage immédiat de ce hold up il perd toute crédibilité (...) L'objectif de GE est de prendre les brevets et ensuite de les rapatrier aux Etats-Unis (...) General Electric défend les intérêts des Américains (...) Ce qui est en jeu c'est l'avenir de l'industrie française. On peut dire ce qu'on veut de Sarkozy mais en 2004 il avait sauvé Alstom (déclarations à l'AFP)

- Eric Coquerel, secrétaire national du Parti de gauche : Cette décision serait dramatique pour la filière industrielle et énergétique française. C'est notamment le cas pour les éoliennes offshore dans lesquelles l'industriel français est en pointe avec son nouveau modèle Haliade 6 MW. Dans ce secteur d'avenir indispensable pour la transition énergétique et le développement de l'économie maritime, la France se doit de conserver une filière industrielle nationale à la hauteur des enjeux (...) Le Parti de Gauche exige que le gouvernement mette tout en oeuvre pour refuser cette vente contraire aux intérêts nationaux. Y compris la nationalisation (communiqué)

(©AFP / 26 avril 2014 21h25)