Amérique latine: le ralentissement creuse déficit et dette

Santiago du Chili (awp/afp) - Le ralentissement en Amérique latine a eu un impact sur les comptes publics de la région en 2015, creusant le déficit budgétaire à 3% du PIB et la dette publique à 34,7%, a annoncé mardi la Commission économique de l'ONU pour l'Amérique latine et les Caraïbes (Cepal).

"L'an dernier, l'Amérique latine a enregistré, en moyenne, une légère détérioration de ses comptes budgétaires", a noté la Cepal, dont le siège se trouve à Santiago du Chili, dans son panorama fiscal annuel de la région.

Par rapport à 2014, la dette publique a augmenté d'1,5 point de pourcentage, tandis que le déficit a progressé de 0,6 point.

Les pays d'Amérique latine ont vu leur PIB reculer de 0,4% en moyenne en 2015, souffrant de la chute des cours des matières premières, leur principal produit d'exploitation, sous l'impact d'une moindre demande de la Chine.

"Même si 2015 a été marquée par la pertes de revenus en provenance des ressources naturelles non-renouvelables, ce déclin a été contrebalancé par de plus importantes recettes fiscales en raison des réformes" appliquées, a estimé la Cepal.

En effet, pour compenser les effets de cette conjoncture difficile, une grande partie des pays de la région ont mis en place des ajustements budgétaires "de grande ampleur" ou des réformes.

Le gouvernement du Brésil, dont l'économie a reculé de 3,8% en 2015, a annoncé récemment un plan d'économies de 5,78 milliards de dollars sur son budget 2016 et celui du Chili a programmé des coupes pour 540 millions de dollars, soit 0,25% du PIB.

D'autres pays ont eux appliqué des réformes fiscales pour améliorer leurs recettes.

"En moyenne, la région a réussi à augmenter sa pression fiscale de 0,2 point de pourcentage du PIB, principalement grâce à une amélioration de la perception de l'impôt sur le revenu", a souligné la Cepal.

Le Brésil affiche la dette publique la plus élevée de la région, à 65% du PIB, suivi du Salvador (45%), puis du Honduras et de l'Argentine (44% chacun).

afp/rp

(AWP / 15.03.2016 19h36)