Arbonia acquiert le belge Vasco Group, contribution immédiate au bénéfice

(synthèse actualisée avec cours de clôture)

Zurich (awp) - Arbonia a acquis le belge Vasco Group, un fabricant de radiateurs dans les pays du Benelux. Le rachat permettra d'étendre la présence géographique et de renforcer le portefeuille de produits de la division dédiée, a souligné l'entreprise suisse active dans l'industrie du bâtiment. La contribution au bénéfice devrait être immédiate.

Vasco, qui occupe une position de marché dominante en Belgique et aux Pays-Bas, permet à Arbonia de renforcer ses activités dans d'autres régions, étant lui-même principalement actif en Allemagne, en Suisse, en Italie, en France et en Pologne.

Les marques du belge, Vasco, Brugman et Superia complèteront le portefeuille de produits d'Arbonia, avec des radiateurs dans le segment de prix supérieur ainsi que des systèmes de ventilation domestique et de chauffage au sol.

L'acquisition contribuera immédiatement au bénéfice, a assuré le président du conseil d'administration et directeur général (CEO) Alexander von Witzleben. Une fois Vasco intégré à la division dédiée au chauffage, à la ventilation et à la climatisation (HVAC), celle-ci devrait inscrire une marge opérationnelle Ebitda "au nord des 12%".

Vasco a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 90 millions d'euros (106,5 millions de francs) en 2017, ce qui représente près de 8% des ventes d'Arbonia, qui se sont inscrites à 1,38 milliard de francs pour le même exercice. L'entreprise belge est rentable, enregistrant une marge Ebitda d'environ 10%, a précisé M. Witzleben.

Vasco et ses 640 collaborateurs seront intégrés à la division HVAC d'Arbonia, mais le groupe continuera d'opérer de manière autonome et sous ses propres marques. Arbonia table sur des synergies dans le marketing et la vente, ainsi que dans la recherche et le développement.

Arbonia a financé l'acquisition mi-avril grâce à un emprunt obligataire. Si le montant de la transaction est tenu confidentiel, le président du conseil d'administration d'Arbonia a souligné lors d'une téléconférence que les estimations des analystes à ce sujet étaient "à peu près justes". Le montant de l'acquisition a été estimé à 80 millions de francs par la Banque cantonale de Zurich (ZKB).

PREMIÈRE ACQUISITION DEPUIS 2016

Suite à l'acquisition de Looser en 2016, Arbonia est encore en processus de transformation et souhaite se concentrer sur ses trois segments clés que sont les techniques de bâtiment, les fenêtres et les portes. Certains domaines d'activités ont ainsi été vendus.

L'acquisition n'a pas entraîné d'adaptations des prévisions en ce qui concerne les dépenses en capital, attendues à 80 millions de francs en 2018, a ajouté M. Witzleben.

La Banque Vontobel estime que l'acquisition permettra de renforcer la position de marché et génèrera des synergies, toutefois la principale motivation est la consolidation de la production pour accroître l'utilisation des capacités et les marges. Les analystes s'attendent à une dilution des marges à court terme, mais l'acquisition devrait soutenir la rentabilité de la division HVAC sur le moyen terme.

A la Bourse, le titre a gagné 0,7% à 17,62 francs, dans un SPI en hausse de 0,24%.

ol/al

(AWP / 17.05.2018 17h35)
News les plus lues