Aryzta recherché après la désignation du prochain grand patron

Zurich (awp) - L'action Aryzta progressait sensiblement vendredi à la Bourse suisse, après la désignation jeudi soir du futur nouveau patron du boulanger industriel en la personne de Kevin Toland. Les analystes saluent un pas vers une normalisation à la direction du groupe, décapitée par les départs du directeur général (CEO) et du directeur financier (CFO), mais relèvent que le néo-élu demeure lié par un préavis de six mois vis-à-vis de son employeur actuel.

A 10h32, la nominative Aryzta s'adjugeait 1,8% à 34,26 CHF, dans un SLI en hausse de 0,84 CHF.

Vontobel reconnaît des connaissances lacunaires sur les capacités de Kevin Toland, mais lui accorde le bénéfice du doute sur la base de son curriculum vitae. La banque zurichoise apprécie le fait que le prochain timonier d'Aryzta ait exercé successivement des fonctions de CEO et de CFO et rappelle que le groupe s'est doté en mars d'un directeur financier temporaire pour remplacer Patrick McEniff.

L'établissement souligne toutefois que la société n'est pas sortie du pétrin pour autant et reconduit la recommandation "hold", assortie toujours d'un objectif de cours de 30,00 CHF.

UBS note aussi que les défis qui attendent M. Toland ne sont pas négligeable. Sa nomination comble toutefois un vide et la banque aux trois clés lui reconnaît de beaux accomplissements lors de ses passages à la tête du transformateur laitier irlandais Glanbia ou encore de l'aéroport de Dublin. La recommandation "neutral" demeure de mise, comme l'objectif de cours de 33,00 CHF.

Baader Helvea veut croire que M. Toland remplit tous les critères requis pour son prochain poste. Le courtier genevois accueille un pas de plus dans la reconstitution du comité de direction, même s'il manque encore un responsable des cordons de la bourse à titre définitif. La recommandation "hold" demeure de mise, comme l'objectif de cours de 35,00 CHF.

jh/buc/rp

(AWP / 19.05.2017 10h37)
News les plus lues