Attaque à la hache dans un train bavarois

La police allemande a tué lundi soir un homme qui venait d'agresser avec une hache et un couteau des passagers à bord d'un train régional près de Würzburg, en Bavière dans le sud de l'Allemagne. Trois personnes ont été grièvement blessées.

"Il y a trois blessés graves et plusieurs autres personnes légèrement blessées", a indiqué un porte-parole de la police locale. Quatorze personnes ont été traitées pour un choc psychologique. Les faits se sont produits vers 21h15 à bord de ce train reliant les villes de Treuchlingen et Würzburg, en Bavière.

"L'auteur des faits est parvenu à quitter le train, la police est partie à sa poursuite et dans le cadre de cette poursuite elle a tiré sur l'agresseur et l'a tué", a-t-il précisé. Elle n'a pas précisé dans quelles conditions exactement l'homme avait trouvé la mort.

L'auteur de l'agression est un jeune "Afghan de 17 ans", demandeur d'asile arrivé seul, sans famille, en Allemagne, a indiqué le ministre de l'Intérieur de Bavière, Joachim Hermann. Il vivait dans la localité d'Ochsenfurt, voisine de l'endroit où se sont déroulés les faits, a-t-il indiqué à la chaîne de télévision publique ARD.

Son porte-parole, Oliver Platzer, a indiqué à l'AFP qu'"il est assez probable qu'il s'agisse d'un attentat islamiste". L'agresseur avait crié "Allahu Akbar" (Dieu est grand) lors des faits.

Toutefois, les autorités locales ont indiqué qu'il faudrait attendre les résultats de l'enquête pour se prononcer définitivement.

(ats / 19.07.2016 01h18)