Azerbaïdjan: une plateforme pétrolière en feu, au moins un mort

Bakou - Le violent incendie d'une plateforme pétrolière de la mer Caspienne, en Azerbaïdjan, a fait au mois un mort samedi et une opération était en cours pour sauver le reste des dizaines d'employés présents sur place.

Malgré de mauvaises conditions météorologiques, 32 personnes ont pu être sauvées, a annoncé le président Ilham Aliev dans un décret créant une commission chargée de coordonner les secours.

Selon les informations préliminaires, une personne est morte. A l'heure actuelle les opérations de secours se poursuivent, a ajouté la même source, sans préciser combien de personnes se trouvaient encore sur place.

Des télévisions azerbaïdjanaises ont diffusé des images aériennes très spectaculaires de la plateforme en grande partie dévorée par des flammes de plusieurs mètres de haut dans une mer démontée.

Une tempête a endommagé une conduite de gaz vendredi sur la plateforme numéro 10 dans la section Guneshli du gisement d'hydrocarbures offshore en eaux profondes Azeri-Chiraq-Guneshli, dans le sud de la mer Caspienne, a expliqué la compagnie pétrolière d'Etat Socar dans un communiqué.

Les dégâts ont provoqué un incendie qui continuait à faire rage samedi tandis que les conditions météorologiques compliquaient les opérations de sauvetage menées par les services de secours.

Selon les médias azerbaïdjanais, plus de 60 employés travaillaient sur la plateforme quand la tempête a commencé.

Pour accélérer les opérations de secours et la coordination du travail des structures gouvernementales, je prends la décision de créer une commission gouvernementale dirigée par le Premier ministre Artur Rasizadé, a annoncé le président Aliev dans son décret.

Ex-république soviétique de neuf millions d'habitants frontalière de l'Iran, la Géorgie, l'Arménie et la Russie, l'Azerbaïdjan concentre 80% des richesses pétrolières du Caucase du Sud.

Ce gros exportateur d'énergie constitue le point de départ de voies stratégiques de transport de pétrole de la mer Caspienne vers l'Europe en contournant la Russie.

Le gisement de Guneshli a été découvert en 1981 dans le sud de la mer Caspienne, à 90 kilomètres à l'Est de la capital Bakou. L'accord d'exploration et d'exploitation des ressources de la Caspienne a été signé en 1994 entre un consortium international comprenant de nombreuses compagnies pétrolières multinationales dont le norvégien Statoil, les américains Chevron et ExxonMobil, le turc Petro SC, le britannique BP ou le japonais Inpex.

La production de la section Guneshli a début en avril 2008. La plateforme numéro 10 est exploitée par Socar seule.

eg-gmo/mml

BP

STATOIL

CHEVRON

INPEX

EXXONMOBIL

(©AFP / 05 décembre 2015 16h57)