Baisse des APL: "aucun impact" pour les bénéficiaires

Le Premier ministre Edouard Philippe, le 9 septembre 2017 à Pau / © AFP/Archives / Gaizka IROZ
Edouard Philippe a assuré mercredi que la baisse des aides personnelles au logement (APL) envisagée par le gouvernement dans le logement social n'aurait "aucun impact" pour les bénéficiaires, la baisse étant compensée par une baisse des loyers "identique".

"Pour les bénéficiaires des APL dans le logement social, il n'y aura aucun effet, aucun impact", a assuré le Premier ministre sur France 2. Quant à ceux qui ne sont pas dans le logement social et qui bénéficient des APL, il n'y aura "aucune espèce d'impact puisqu'ils ne sont pas concernés", a-t-il précisé.

Edouard Philippe était interrogé sur la baisse de 50 euros envisagée par le gouvernement, selon des informations de presse, des APL versées aux locataires du parc HLM.

"L'objectif que nous nous fixons c'est de faire en sorte que pour ceux qui touchent les APL dans le logement social, il y ait une baisse de loyers exactement identique à la baisse des APL", a expliqué le Premier ministre.

Edouard Philippe s'est voulu rassurant pour les bénéficiaires des APL, affirmant qu'"il ne faut pas" que le montant de la baisse paraisse effrayant. "C'est très facile de faire partir le feu dans la prairie en faisant peur", a-t-il noté.

"Notre objectif c'est de transformer la politique du logement, c'est de faire en sorte qu'on puisse construire plus aux endroits géographiques où on en a le plus besoin afin de faire baisser le prix les loyers", a encore dit le Premier ministre. "C'est aussi (...) de traiter beaucoup mieux les situations de grande précarité", a-t-il ajouté.

Le gouvernement a repoussé mardi la présentation de son plan pour le logement.



(©AFP / 13 septembre 2017 08h37)
News les plus lues