Bertelsmann confiant malgré les difficultés de l'édition papier

Bertelsmann possède RTL, M6, de nombreux magazines comme Geo ou Gala, et la maison d'édition Penguin Random House / © AFP/Archives / Tobias SCHWARZ
Le groupe de médias et d'édition Bertelsmann a affiché jeudi un bénéfice net en légère baisse au troisième trimestre, à 671 millions d'euros lesté par l'édition papier mais porté par le numérique.

De janvier à juin, le chiffre d'affaires du propriétaire de RTL, M6, de nombreux magazines comme Geo ou Gala, et de la maison d'édition Penguin Random House, a progressé de 2,4% à 12,41 milliards d'euros, son "plus haut niveau depuis 2007", selon Bertelsmann.

Le groupe de Gütersloh a conclu en septembre la fusion des activités de "customer relationship management" (CRM) de sa filiale de prestations de services Arvato, avec la holding marocaine Saham, leur entreprise commune devant employer 48.000 personnes à travers le monde.

Les activités de CRM englobent notamment les centres d'appels pour service après-vente, sa version numérique via les plateformes de "live chats" et l'animation de canaux de médias sociaux.

"Nous ouvrons un nouveau chapitre de notre histoire (...) qui nous permettra de dominer le marché en Europe, Afrique et Moyen-Orient", a estimé Thomas Rabe, le dirigeant du groupe, cité dans un communiqué.

La firme a également acquis OnCourse Learning, une société américaine d'apprentissage sur internet.

Le groupe a confirmé ses attentes d'une hausse du chiffre d'affaires et d'un bénéfice net au-dessus du milliard d'euros à fin décembre.

Son coeur de métier historique, l'édition de livres, continue cependant de souffrir, avec "moins de volumes et une hausse du prix du papier", note le groupe.

Depuis qu'il a pris les rênes de cette entreprise familiale en 2012, Thomas Rabe a lancé pour plus de quatre milliards d'euros d'investissements pour rattraper le retard pris dans le numérique et ouvrir davantage le groupe à d'autres marchés que l'Allemagne.

Bertelsmann produit désormais de la musique, des formations en ligne et multiplie les titres de magazines spécialisés. Côté édition, après l'achat du géant britannique Penguin Random House, il a profité en 2017 des gros succès de librairie comme "Origine" de Dan Brown et "Wonder" de R.J Palacio.



(©AFP / (08 novembre 2018 10h10)


News les plus lues