Bonds Europe: les taux d'emprunt à 10 ans allemands et français aux plus bas

Paris (awp/afp) - Les taux d'emprunt à 10 ans allemands et français ont touché de nouveaux plus bas historiques mercredi, celui de la France passant au-dessous du seuil symbolique des 0,400%, sous l'effet toujours actif du plan de soutien de la BCE.

"La baisse des rendements se poursuit jour après jour avec tous les jours des plus bas en séance", du fait du programme d'assouplissement monétaire lancé par la Banque centrale européenne début mars, a résumé Patrick Jacq, un stratégiste obligataire de BNP Paribas.

Lors de sa conférence de presse, le président de la BCE Mario Draghi a notamment assuré que "les inquiétudes sur une pénurie d'obligations souveraines (étaient) un peu exagérées".

"Pour l'instant , c'est vrai, il n'y a aucun signe de raréfaction, mais cela ne fait qu'un mois et demi que la BCE a commencé ses rachats" et "cela ne veut pas dire que cela ne se produira pas à un moment", a souligné M. Jacq.

Depuis le 9 mars, la BCE rachète en masse de la dette publique et privée afin de relancer l'économie et les prix en zone euro. Elle s'est fixé pour objectif de débourser 60 milliards d'euros par mois au moins d'ici septembre 2016, soit a minima 1.140 milliards.

L'arrivée massive de la BCE a contribué à augmenter fortement la demande et a donc mécaniquement fait baisser les taux d'emprunt.

Et avec une offre très réduite, "la tendance reste intacte" et cette baisse continue "peut à terme poser des problèmes", a-t-il ajouté.

A 18H00 (17H00 GMT), le taux à 10 ans de la France a clôturé à 0,353%, après un record à la baisse en séance à 0,352%. Il avait terminé à 0,407% la veille sur le marché secondaire, où s'échange la dette déjà émise par les Etats.

La France n'a pas été la seule à voir son taux atteindre record sur record à la baisse. Le taux à 10 ans de l'Allemagne a également inscrit un nouveau plus bas mercredi à 0,105% avant de terminer la séance à 0,107% contre 0,138% la veille.

Le rendement de même maturité de l'Espagne a fini pour sa part à 1,264% contre 1,295% mardi et celui de l'Italie à 1,263% contre 1,310%.

En dehors de la zone euro, le taux britannique est remonté à 1,560% contre 1,514%.

Aux États-Unis, le taux à 10 ans reculait à 1,882% contre 1,899% la veille, tout comme celui à 30 ans à 2,531% contre 2,542% mercredi. Par ailleurs, le taux à 2 ans s'établissait à 0,500% contre 0,512%.

afp/al

(AWP / 15.04.2015 19h01)