Bourse Zurich: à la recherche d'un nouveau souffle après un jeudi noir

Zurich (awp) - La Bourse suisse se présentait vendredi avant les premiers échanges sous de meilleurs auspices que la veille, après avoir bouclé jeudi sur des pertes aussi inhabituelles que généralisées. A l'instar de ses principales homologues de la planète, la place zurichoise a été ébranlée par un soudain regain de tensions entre Washington et Pékin, sur fond d'arrestation au Canada d'une héritière de l'empire Huawei. La débandade est toutefois jugée exagérée par bon nombre d'observateurs.

"Les indices européens devraient ouvrir en belle hausse ce matin dans le sillage de la séance schizophrénique des marchés américains hier soir", relevait ainsi Mirabaud Securities dans une note.

Sur le front des nouvelles d'entreprises, Roche a obtenu aux Etats-Unis un feu vert additionnel pour son nouvel anticancéreux Tecentriq, en combinaison avec le moteur de ventes vieillissant Avastin et une chimiothérapie, contre une forme spécifique de cancer du poumon.

A 08h10, le pré-SMI compilé par Julius Bär s'enrobait de 1,22% à 8765,24 points. Aucune des vingt composantes de l'indice phare de SIX Swiss Exchange ne s'aventurait en terrain négatif et seules cinq engrangeaient moins de 1%.

Avec un gain de 1,6%, le bon de jouissance Roche figurait parmi les premiers de classes. Les deux autres poids lourds Novartis (+1,0%) et Nestlé (+0,8%) s'offraient aussi une bouffée d'air, quoique plus modeste.

L'accalmie devrait profiter en particulier aux bancaires à en croire les indication préalables. Credit Suisse affichait une hausse de 2,4%, UBS de 2,2 et Julius Bär de 1,6%.

Swisscom (+0,7%) a vu son objectif de cours abaissé par Société générale, alors que Givaudan (+1,2%) a vu le sien relevé par Barclays.

Les valeurs du luxe Swatch et Richemont (+1,1% chacune) faisaient fi des résultats d'une étude sectorielle menée par HSBC.

jh/al

(AWP / 07.12.2018 08h45)
News les plus lues