Bourse Zurich: coup de mou attendu à la veille du week-end

Zurich (awp) - La Bourse suisse s'acheminait vendredi vers une entame de séance dans le rouge, selon les indications préalables concoctées par Julius Bär. La saison des résultats semestriels se poursuit, en l'absence toutefois de composantes de l'indice phare de la place zurichoise.

Le conglomérat éclaté Conzzeta, le producteur de composants industriels et de solutions d'étanchéité Dätwyler ou encore la Banque cantonale bernoise se sont ainsi livrés à l'exercice des présentations de mi-parcours, avec des performances contrastées.

Pour l'heure seul le Japon a un tant soit peu garni l'agenda conjoncturel, avec un modeste rebond de son produit intérieur brut au deuxième trimestre. Paris doit encore livrer des indications sur les marchés de l'emploi et de la construction, ainsi que sur le niveau de production industrielle.

Le Royaume-Uni reviendra sur son commerce extérieur, son produit intérieur brut ou encore sa production industrielle. La balance commerciale italienne figure également au calendrier. L'Agence internationale pour l'énergie publiera son rapport mensuel sur le pétrole. Les Etats-Unis tenteront d'animer l'après-midi avec notamment les prix à la consommation en juillet.

A 08h17, le préSMI égarait 0,09% à 9137,35 points. Sur les vingt principales cotations, Lonza (+0,4%) constituait l'unique heureuse exception à l'épidémie de déprime, sans pour autant faire l'objet d'informations particulières.

Adecco (-0,4%) s'apprêtait à démarrer depuis les stands, pénalisé pour avoir franchement déçu les observateurs la veille avec ses résultats sur les six premiers mois de l'année.

Entre ces deux extrémités, toutes les autres valeurs vedettes cédaient autour de 0,1%.

Sur le marché élargi, Dätwyler décrochait de 2,1%, malgré des revenus semestriels conformes et un bénéfice net sensiblement supérieur aux projections des analystes.

jh/ol

(AWP / 10.08.2018 08h45)
News les plus lues