Bourse Zurich: le SMI cède ses gains, les tensions commerciales se relâchent

Zurich (awp) - La Bourse suisse cédait ses gains vendredi en fin de matinée, après avoir ouvert en hausse et caressé la barre de 9000 points dans les premiers échanges, à la faveur des espoirs d'une reprise des négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.

Washington a déclaré jeudi avoir invité Pékin à reprendre les négociations sur le commerce, ce qui a éloigné pour un temps la menace de nouvelles taxes douanières. La Chine a de son côté réaffirmé vendredi qu'elle ne se plierait pas aux exigences des Etats-Unis en matière commerciale.

"Bien que le président américain Donald Trump ait calmé les attentes concernant les négociations entre les Etats-Unis et la Chine, les salles de marché continuent d'espérer un compromis acceptable pour les deux parties", a souligné Milan Cutkovic, stratégiste chez AxiTrader.

Les investisseurs perçoivent aussi comme un "signal positif" le net relèvement par la banque centrale turque de ses taux directeurs, une "marque d'indépendance" vis-à-vis d'Ankara destinée à enrayer la dégringolade de la livre.

Au niveau macroéconomique, les investissements dans les infrastructures ont continué de s'essouffler en août en Chine à des niveaux jamais vus, signe alarmant pour le géant asiatique, qui voit dérailler un moteur crucial de sa croissance.

L'inflation en France devrait atteindre 2,1% cette année en moyenne annuelle, selon la Banque de France, avant de redescendre à 1,7% en 2019 et 1,8% en 2020. La croissance est quant à elle attendue à 1,6% pour les trois années.

A 10h40, le Swiss Market Index (SMI) cédait 0,10% à 8950,78 points, après être grimpé à 8987,15 points. Le Swiss Leader Index (SLI) reculait de 0,15% à 1461,11 points et le Swiss Performance Index (SPI) de 0,04% à 10'684,06 points. Sur les 30 principales cotations, 19 perdaient du terrain, 10 en gagnaient et Novartis faisait du surplace.

Après avoir gagné du terrain dans les premiers échanges, Aryzta (-1,4%) tenait toujours la lanterne rouge. Le boulanger industriel a résolu un de ses problèmes en obtenant l'accord unanime de ses créanciers pour une modification des conditions de crédit.

Zurich Insurance égarait 0,3%, après que l'ouragan Florence a frappé la côte est des Etats-Unis. Swiss Life (-0,3%) était également dans le rouge, alors que Swiss Re (+0,02%) se maintenait de justesse à flot.

Les poids lourds Roche (-0,4%) et Nestlé (-0,1%) n'étaient d'aucun secours.

LafargeHolcim (-0,5%) a vu son objectif de cours raboté par Vontobel, qui maintient toutefois sa recommandation d'achat. L'analyste estime que l'action se situe actuellement nettement en deçà de sa valorisation historique, mais après un début d'année poussif, la performance opérationnelle devrait s'améliorer au deuxième semestre.

Les valeurs du luxe Richemont et Swatch (+0,4% chacune) pointaient en tête du classement, profitant du relâchement des tensions commerciales sino-américaines. ABB (+0,4%) suivait à une encolure, après un relèvement de recommandation par Société Générale, qui recommande désormais l'achat du titre.

Au niveau du marché élargi, Aevis (stable) a sombré dans les chiffres rouges au premier semestre en raison d'éléments exceptionnels. Le groupe a néanmoins confirmé ses objectifs pour l'ensemble de l'année, ainsi que le programme d'économies en cours.

La Banque cantonale de Bâle (BKB, stable) a nommé Simone Westerfeld directrice générale (CEO) par intérim à partir du 22 octobre. L'actuelle cheffe des finances remplace Guy Lachappelle, qui est appelé à reprendre la présidence de la coopérative bancaire Raiffeisen.

EFG (+0,3%) a également enregistré un départ dans le cadre du remaniement des instances dirigeantes du numéro trois bancaire helvétique, après la nomination de son responsable des risques (CRO) Thomas Müller au conseil d'administration.

Jeudi dans la soirée, le groupe de construction Implenia (+1,0%) a retiré son recours dans le litige qui l'oppose à la ville de Zurich à propos de la construction du stade du Letzigrund.

buc/al

(AWP / 14.09.2018 11h30)
News les plus lues