Bourse Zurich: ouverture attendue tout juste positive, SGS à l'honneur

Zurich (awp) - La Bourse suisse devrait entamer lundi la séance de justesse dans le vert, poursuivant sur la tendance positive observée en fin de semaine dernière. La place zurichoise devrait profiter des signaux positifs d'outre-Atlantique, où Wall Street a été portée vendredi par des résultats de banques solides. En Suisse, SGS a ouvert le bal des résultats semestriels des grandes entreprises.

La semaine sera marquée une fois de plus par la politique monétaire, avec la réunion jeudi de la Banque centrale européenne (BCE). De nombreux observateurs attendent des indications du président Mario Draghi sur une prochaine sortie du programme de rachat de dette.

Au niveau macroéconomique, la Chine a enregistré au deuxième trimestre une croissance économique de 6,9% et une production industrielle en hausse de 7,6% en juin. La zone euro dévoilera les chiffres de l'inflation en juin et les Etats-Unis l'activité industrielle dans la région de New York en juillet.

La saison des résultats a quant à elle démarré, avec vendredi dernier les performances trimestrielles de trois grandes banques américaines. En Suisse aussi, les entreprises, notamment SGS lundi, ont débuté avec la publication des chiffres semestriels. Kühne+Nagel, ainsi qu'ABB et Givaudan suivront également ces prochains jours.

A 08h12, le SMI avant-Bourse avançait à peine de 0,08% à 9041,99 points, selon les indications préalables fournies par Julius Bär. Hormis Partners Group, toutes les autres des valeurs vedettes évoluaient autour de +0,1%.

SGS (+0,1%) ne faisait pas de grand bond après des résultats semestriels en hausse. Le spécialiste de l'inspection et de la certification a enregistré un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 276 mio CHF sur les six premiers mois de l'année, en progression de 7% sur un an ou de 7,8% à taux de change constants. Le groupe genevois compte améliorer ses marges opérationnelles en monnaie locales cette année.

Les poids lourds s'inscrivaient dans la même tendance. Roche a décroché auprès des autorités sanitaires australiennes une homologation pour Ocrevus contre la sclérose en plaques récurrente et primaire progressive. Le pays devient le second marché à s'ouvrir à ce médicament après les Etats-Unis.

Novartis a fait confirmer l'efficacité et l'innocuité du médicament Cosentyx chez les patients atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère, lors d'études cliniques de phase III sur cinq ans.

Les bancaires UBS, Credit Suisse et Julius Bär ne dérogeaient pas à la tendance générale.

Partners Group (-0,5%) faisait figure d'exception. Le groupe cédait ses gains, après avoir fortement progressé la semaine dernière suite à de solides résultats semestriels.

Le marché élargi était tout aussi atone. Barry Callebaut (+0,1%) ne réagissait quasiment pas à un relèvement d'objectif de cours par Goldman Sachs.

Cembra Money Bank (pas de cours avant-Bourse) pourrait quant à lui profiter d'une augmentation de l'objectif de cours par UBS.

al/jh

(AWP / 17.07.2017 08h35)
News les plus lues