Bourse Zurich: ouverture en hausse, les tensions commerciales se relâchent

Zurich (awp) - La Bourse Suisse devrait entamer la séance de vendredi en hausse, après avoir clôturé la veille inchangé. La fermeture dans le vert de la Bourse de Tokyo et des principaux indices de New York, à la faveur des espoirs de négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, devraient insuffler une certaine dynamique.

Les Etats-Unis ont déclaré jeudi avoir invité la Chine à reprendre leurs négociations sur le commerce, ce qui a éloigné pour un temps la menace de nouvelles taxes douanières, mais les investisseurs restent prudents face aux positions fermes affichées des deux côtés.

Pékin a ainsi indiqué vendredi, par le biais du journal China Daily, qu'elle ne se plierait pas aux exigences des Etats-Unis dans les négociations commerciales entre les deux pays.

Au niveau macroéconomique, les investissements dans les infrastructures ont continué de s'essouffler en août en Chine à des niveaux jamais vus, signe alarmant pour le géant asiatique qui voit dérailler un moteur crucial de sa croissance en pleine guerre commerciale avec les Etats-Unis.

La production industrielle au Japon a reculé de 0,2% en juillet, sous le coup d'inondations meurtrières dans l'ouest du pays qui ont perturbé le fonctionnement d'usines.

A 08h15, le SMI s'affichait en hausse de 0,35% à 8991,48 points selon les indications avant-Bourse de Julius Bär. Toutes les valeurs vedettes pointaient dans le vert.

Aryzta (+5,2%) a résolu un de ses problèmes en obtenant l'accord unanime de ses créanciers pour une modification des conditions de crédit. Tous les documents nécessaires à cet effet ont été signés, a annoncé l'entreprise zurichoise en difficultés.

ABB (+1%) semblait profiter d'un relèvement de recommandation à "buy" par Société Générale.

Les poids lourds devraient également entamer la séance sur un gain. Roche (+0,7%), Novartis et Nestlé (+0,1% chacun) gagnaient aussi du terrain.

Au niveau du marché élargi, Aevis (pas de cours avant-Bourse) a sombré dans les chiffres rouges au premier semestre en raison d'éléments exceptionnels. Le groupe a néanmoins confirmé ses objectifs pour l'ensemble de l'année, ainsi que le programme d'économies en cours.

lk/al

(AWP / 14.09.2018 08h37)
News les plus lues