Bourse Zurich: ouverture en hausse, les tensions commerciales se relâchent

Zurich (awp) - La Bourse Suisse a entamé la séance de vendredi en hausse, après avoir clôturé la veille inchangé. La fermeture dans le vert de la Bourse de Tokyo et des principaux indices de New York, à la faveur des espoirs de négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, devraient insuffler une certaine dynamique.

Les Etats-Unis ont déclaré jeudi avoir invité la Chine à reprendre leurs négociations sur le commerce, ce qui a éloigné pour un temps la menace de nouvelles taxes douanières, mais les investisseurs restent prudents face aux positions fermes affichées des deux côtés.

Pékin a ainsi indiqué vendredi, par le biais du journal China Daily, qu'elle ne se plierait pas aux exigences des Etats-Unis dans les négociations commerciales entre les deux pays.

Les détenteurs de capitaux semblaient aussi soulagé de voir une hausse des taux en Turquie.

Au niveau macroéconomique, les investissements dans les infrastructures ont continué de s'essouffler en août en Chine à des niveaux jamais vus, signe alarmant pour le géant asiatique qui voit dérailler un moteur crucial de sa croissance en pleine guerre commerciale avec les Etats-Unis.

L'inflation en France devrait atteindre 2,1% cette année en moyenne annuelle, selon des prévisions publiées vendredi par la Banque de France, avant de redescendre à 1,7% en 2019 et 1,8% en 2020.

A 09h13, le SMI s'affichait en hausse de 0,22% à 8980,14 points, le SLI prenait 0,21% à 1466,3 points et le SPI 0,21% à 10'711,09. Parmi les 30 valeurs vedettes, sept cédaient du terrain, quatre étaient stables et 19 avançaient.

Après avoir gagné du terrain dans les tous premiers échanges, Aryzta (-1,4%) tenait la lanterne rouge provisoire. Le boulanger industriel a résolu un de ses problèmes en obtenant l'accord unanime de ses créanciers pour une modification des conditions de crédit. Tous les documents nécessaires à cet effet ont été signés, a annoncé l'entreprise zurichoise en difficultés.

Zurich Insurance (-0,1%), affecté par l'Ouragan Florence, et Swiss Life (-0,03%) évoluaient aussi dans le rouge.

ABB (+0,9%) affichait la meilleure performance provisoire. Le groupe d'ingénierie semblait profiter d'un relèvement de recommandation à "buy" par Société Générale.

Les poids lourds Roche (+0,4%), Novartis (+0,3%) et Nestlé (+0,1%) soutenaient aussi l'indice vedette.

Au niveau du marché élargi, Aevis (inchangé) a sombré dans les chiffres rouges au premier semestre en raison d'éléments exceptionnels. Le groupe a néanmoins confirmé ses objectifs pour l'ensemble de l'année, ainsi que le programme d'économies en cours.

La banque cantonale de Bâle (inchangé) a nommé Simone Westerfeld directrice générale par intérim à partir du 22 octobre. L'actuelle cheffe des finances remplace Guy Lachappelle qui a été désigné président de Raiffeisen.

lk/al

(AWP / 14.09.2018 09h35)
News les plus lues