Bourse Zurich: vers une ouverture légèrement positive grâce à Nestlé

Zurich (awp) - La Bourse suisse devrait entamer la séance de jeudi sur une note légèrement positive, grâce surtout à la progression de son poids lourd Nestlé. La plupart des autres valeurs du SMI évoluent en effet dans le rouge avant l'ouverture. Les indications préalables ne fournissent pas d'indication claire. Mercredi, le Dow Jones a perdu du terrain et le Nasdaq en a gagné. En Asie, les marchés évoluent pour la plupart dans le vert jeudi.

Le Japon a dégagé en mars un excédent commercial en repli de 17,5% sur un an, mais il peut se féliciter d'une augmentation tant en valeur qu'en volume des importations et des exportations. Selon les chiffres diffusés jeudi, le surplus du mois dernier s'est établi à 614,7 milliards de yens (5,3 milliards d'euros), après 813,4 milliards de yens en février, ce qui représentait un montant inédit en sept ans.

En Suisse, l'attention se portera sur Nestlé, ABB et Kühne+Nagel, trois blue chips qui ont dévoilé leurs résultats trimestriels.

A 8h20, le preSMI de Julius Bär montait marginalement de 0,05% à 8536,72 points. Sur les vingt valeurs du SMI, seul Nestlé (+0,9%) évoluait dans le vert et permettait à l'indice de s'y trouver aussi.

Le géant veveysan a publié des chiffres trimestriels légèrement supérieurs aux attentes des analystes. La croissance organique a atteint 2,3%, alors que le consensus AWP était à 2,1%. Les premiers commentaires d'analystes à ce propos sont de nature à soutenir le cours de l'action.

ABB était inchangé. Les chiffres trimestriels ont surpris surtout au niveau du bénéfice, mais grâce essentiellement à un effet non récurrent. Les entrées de commandes et le chiffre d'affaires ont en revanche un peu reculé. Dans un premier commentaire, la Deutsche Bank parle de données à peu près conformes aux attentes. ABB a confirmé ses prévisions.

Kühne+Nagel reculait de 1,7%. Les chiffre trimestriels sont mitigés, selon les premiers commentaires. L'action a par ailleurs flirté avec des niveaux records récemment et les données trimestrielles pourraient être l'occasion de prises de bénéfices. Le secteur des frets maritimes surtout a déçu. Sur le marché élargi, Panalpina (-0,2%) était moins pénalisée.

Roche et Novartis reculaient chacun de 0,2%. Les cycliques Adecco, LafargeHolcim et Givaudan abandonnaient toutes plus de 0,2%.

UBS cédait 0,3%. CS, Swiss Re et Zurich reculaient chacune de 0,2% environ.

hr/rw/rp/jh

(AWP / 20.04.2017 08h43)
News les plus lues