Brexit/négociations: déclaration de Tusk vendredi matin à 06H50 GMT

Bruxelles - Le président du Conseil Donald Tusk fera une déclaration à la presse sur le Brexit vendredi à 07H50 (06H50 GMT) à Bruxelles, a annoncé jeudi l'institution européenne sur Twitter, sans autre précision.

"Le président Tusk fera une déclaration sur le Brexit demain à 7H50 dans le bâtiment Europa" du Conseil, où se déroulent les sommets européens, est-il indiqué dans ce tweet.

Le président du Conseil doit ensuite quitter Bruxelles pour une visite en Hongrie à 08H15 (07H15 GMT), a précisé une source européenne.
"Avec moins d'une semaine avant le Conseil (sommet) de l'UE, M. Tusk présentera une mise à jour de la situation sur le Brexit dans ce contexte, quel qu'il soit demain matin", a expliqué la même source.

A Londres, Downing Street s'est refusé à tout commentaire dans l'immédiat.

Bruxelles et Londres espèrent conclure dans les prochains jours un accord sur les principales modalités du divorce afin de passer à une deuxième phase de négociations consacrée à leur future relation.

"Nous sommes toujours en discussion avec Londres (...) Pas de fumée blanche jusqu'à présent", avait affirmé à la mi-journée un porte-parole de la Commission.

"Nous sommes prêts à recevoir la Première ministre May à tout moment quand ils (les Britanniques) seront prêts", avait-il ajouté. "Cela devra avoir lieu cette semaine (...) notre semaine inclut dimanche."

L'Union européenne et le Royaume-Uni ont échoué lundi, après un déjeuner entre le président de la Commission Jean-Claude Juncker et Mme May, à boucler un accord sur les modalités de leur divorce, butant sur le dossier de l'avenir de la frontière irlandaise après le Brexit.

Cette question est l'une des trois priorités de cette première phase des négociations du Brexit, avec le règlement financier de la séparation et les droits des citoyens expatriés.

Les Européens exigent des "progrès suffisants" sur ces trois fronts pour accepter d'ouvrir une seconde phase de discussions, incluant les négociations commerciales réclamées avec insistance par Londres.

Mme May a affirmé mercredi que Londres et Bruxelles étaient "sur le point" de passer à la seconde phase des négociations.

L'objectif des Européens est de boucler cet accord rapidement afin de pouvoir le faire valiser lors d'un sommet européen prévu le 15 décembre à Bruxelles.


(©AFP / 07 décembre 2017 19h24)
News les plus lues