Broadcom acquiert CA Technologies pour 19 milliards de dollars

San Francisco - Le fabricant de microprocesseurs Broadcom a annoncé mercredi l'acquisition de son concurrent CA Technologies pour 18,9 milliards de dollars.

L'acquisition s'effectuera entièrement en numéraire et les actionnaires de CA Technologies recevront 44,50 dollars pour chacun de leurs titres. L'action CA Technologies avait clôturé à 37,21 dollars mercredi à Wall Street avant l'annonce de l'acquisition.

L'opération a été acceptée par les Conseils d'administration des deux compagnies, ont-elles précisé dans un communiqué.

Il s'agit de la première acquisition réalisée par Broadcom depuis que l'administration Trump a bloqué son achat de Qualcomm pour des raisons de sécurité nationale en mars.

Broadcom était alors basé à Singapour mais a depuis rapatrié son siège social aux Etats-Unis.

CA Technologies, autrefois connu sous le nom de Computer Associates, est spécialisée dans les microprocesseurs pour les réseaux d'entreprises et pour l'informatique dématérialisée (cloud computing). L'entreprise réalise un chiffre d'affaires de l'ordre de 4,2 milliards de dollars. Celui de Broadcom est de 17,6 milliards de dollars.

L'opération devrait être finalisée d'ici la fin de l'année après l'accord des autorités de la concurrence.

"Cette acquisition est un élément important dans notre but de créer une des plus importantes entreprises technologique mondiale dans le secteur des infrastructures informatiques", a souligné Hock Tan, le PDG de Broadcom, cité dans le communiqué.

"Avec son important portefeuille de clients, CA est parfaitement positionnée sur le marché des logiciels pour ce type d'infrastructures qui est très fragmenté", a-t-il ajouté.

jld/faa

BROADCOM

CA INCORPORATED

QUALCOMM

(©AFP / 12 juillet 2018 02h33)
News les plus lues