CGG revient dans le vert au 1T et confirme ses objectifs annuels

Paris - Le groupe parapétrolier CGG a annoncé jeudi être revenu dans le vert au premier trimestre, avec un bénéfice net de 646,6 millions de dollars, après une restructuration financière achevée en février, et a confirmé ses objectifs pour l'exercice 2018.

L'année passée à la même période, le groupe avait enregistré une perte nette de 145,1 millions de dollars.

Sur les trois premiers mois de l'année, son chiffre d'affaires a en revanche reculé de 1,5% à 245,6 millions de dollars tandis que l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) a quasiment doublé, passant de 28,7 millions de dollars à 53 millions.

"La restructuration de CGG s'est achevée avec succès fin février et notre structure financière est désormais restaurée", s'est félicitée la directrice générale du groupe, Sophie Zurquiyah, citée dans le communiqué.

L'entreprise de géosciences, spécialisée dans l'évaluation des ressources en hydrocarbures du sous-sol, avait achevé en février son plan de restructuration financière, qui lui a permis de ramener sa dette à des niveaux plus soutenables et de poursuivre son activité malgré la grave crise traversée.

Comme le reste du secteur parapétrolier, CGG avait été mise en difficulté par la chute des cours du brut à partir de 2014.

"Dans le contexte actuel de hausse des cours du brut, nous constatons une amélioration graduelle du marché, même si les grands clients pétroliers restent très prudents dans leurs investissements", a encore souligné Mme Zurquiyah, précisant que "dans cet environnement", le groupe confirmait ses objectifs de croissance de chiffre d'affaires et de marge d'Ebitda pour l'exercice 2018.

Le groupe vise notamment un chiffre d'affaires en hausse à environ 1,5 milliard de dollars ainsi qu'une marge d'Ebitda de l'ordre de 35% à 40%.

juj-as/tq/spi

CGG


(©AFP / 17 mai 2018 06h52)
News les plus lues