CPH: Perlen Packaging inaugure son premier site industriel au Brésil

Zurich (awp) - La première installation de production du groupe CPH en Amérique latine a débuté la production d'emballages pharmaceutiques à Anapolis, dans l'État brésilien de Goiás. Jusque-là, sa filiale sud-américaine assurait la production dans des installations provisoires sur le site de Sekoya, dont l'entreprise de Perlen a acquis une participation majoritaire en janvier.

"Le Brésil est un marché important, notamment dans le segment des génériques, dont les emballages représentent près de 70% du secteur des médicaments", a confié vendredi à AWP un porte-parole de la holding lucernoise. Du fait des conditions climatiques humides dans la région, la demande pour des emballages résistants y est particulièrement soutenue.

Actuellement, le site opère à 60% de ses capacités. Selon le directeur général (CEO) de Perlen Packaging Brasil, Wellington Branquinho, il devrait fonctionner à 100% d'ici deux ans, moyennant des investissements prévus à hauteur de 70 millions de reais (18,5 millions de francs).

"Nous allons approvisionner à partir de Goiás le marché brésilien et l'Amérique latine en emballages PVC/PVDA (polychlorure de vinyle et acétate de polyvinylidène, ndlr) utilisés par tous les laboratoires dans la fabrication de blisters pharmaceutiques", a indiqué le dirigeant à un portail d'information local.

Une fois qu'il aura atteint sa pleine capacité de production, le nouveau site sera en mesure de fabriquer 3000 tonnes de blisters par an, a assuré le porte-parole de Chemie + Paper Holding (CPH). Le marché sud-américain est avec l'Asie un des principaux axes stratégiques de croissance du groupe.

buc/vj

(AWP / 09.11.2018 13h52)
News les plus lues