Cameroun: l'écrivain Patrice Nganang interpellé par la police

Yaoundé - L'écrivain camerounais Patrice Nganang a été arrêté mercredi par la police à l'aéroport de Douala, alors qu'il s'apprêtait à quitter le pays, a-t-on appris de source proche de la police.

"Patrice Nganang a été interpellé hier à Douala", alors qu'il devait embarquer pour Harare, selon cette source, qui s'exprimait sous couvert d'anonymat.

"Des agents l'attendaient à l'aéroport. Tout ce que je peux vous dire c'est qu'il a été, aux dernières nouvelles, conduit à Yaoundé où il serait détenu au SED (Secrétariat d'Etat à la Défense, direction de la gendarmerie)", a précisé cette source.

"Il s'est illustré ces derniers jours par un certain nombre d'actes de provocation", a-t-elle ajouté, évoquant notamment des publications sur sa page facebook.

L'écrivain, qui réside aux États-Unis, terminait un séjour au Cameroun pendant lequel il s'est notamment rendu dans les régions anglophones (ouest), plongée depuis un an dans une grave crise socio-politique aux accents sécessionnistes.

M. Nganang est l'auteur de "Temps de chien", prix Marguerite Yourcenar et Grand prix de la littérature d'Afrique noire. Il enseigne la littérature à l'Université de New York.

Mardi, il avait publié sur le site internet de l'hebdomadaire Jeune Afrique un "carnet de route en zone (dite) anglophone", très critique envers le président camerounais Paul Biya pour sa gestion de la crise et la répression dans ces zones, a rappelé JA, qui s'est inquiété jeudi matin de la "disparition" de l'écrivain.


(©AFP / 07 décembre 2017 17h42)
News les plus lues