Chili: le leader mondial du cuivre Codelco réduit ses pertes au 1er semestre

Santiago du Chili (awp/afp) - La compagnie minière publique chilienne Codelco, plus importante productrice de cuivre au monde, a annoncé vendredi une perte nette de 97 millions de dollars au premier semestre, en réduction par rapport au début de l'année.

Un an plus tôt, l'entreprise, qui produit 11% du cuivre mondial, avait dégagé au cours de la même période un bénéfice net de 876 millions de dollars.

Cette situation est due à "une chute du prix du cuivre de 21% par rapport au premier semestre 2015", ajouté à la dépréciation du dollars au Chili, a expliqué Nelson Pizarro, président exécutif de Codelco, lors d'une conférence de presse.

Au cours du premier semestre 2016, Codelco a enregistré une perte nette de 151 millions de dollars, suivie d'un bénéfice net de 54 millions de dollars au deuxième semestre. Un résultat interprété par la direction de l'entreprise comme un retour à la stabilité. Ils ont dit espérer finir l'année dans le vert.

Durant ce premier semestre, un nouveau record de production a été établi par le groupe, à 843.000 tonnes de métal rouge, en hausse de 1,4% sur un an.

"Nous avons démontré que nous avons la capacité à nous adapter au contexte difficile que connaît l'industrie, mais ce n'est pas suffisant, notre situation reste fragile", a indiqué M. Pizarro.

Codelco souffre depuis plusieurs mois de la chute des cours du cuivre, en raison d'une moindre demande de la Chine, ce qui l'avait déjà plongé dans le rouge en 2015, où il a affiché une perte nette historique de 1,3 milliard de dollars.

En réaction, le groupe public chilien s'est lancé dans un vaste plan d'économies de 1,2 milliard de dollars en 2015, impliquant des réductions de postes et une révision à la baisse de ses investissements sur les cinq prochaines années, auxquels s'ajouteront 574 millions de dollars d'économies en 2016.

afp/rp

(AWP / 26.08.2016 19h53)